Retourner vers Animanga

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 17484
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Le Véritable Impact de Mazinger : Dans le ciel s'élève une forteresse d'acier

Messagede Tetho le Dim 05 Avr 2009, 14:52

Rappel des faits pour les 3 Gemini au fond qui ne lisent pas AD.

Image

Bon, Imagawa x Nagai = anime TV de l'année, rien à ajouter quoi :04: Si l'animal claque pas la porte avant l'ep 10 on tient ici la version ultime de Mazinger, et si il enchaine sur un Great Hen, un Dizer Hen et un Kaiser Hen j'ose pas imaginer ce que ça peut donner !
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10185
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville

Re: Le Véritable Impact de Mazinger : Dans le ciel s'élève une forteresse d'acier

Messagede Gemini le Dim 05 Avr 2009, 14:58

Et gnagnagna...

Encore un anime dont j’ai vu le premier épisode en VO, car je ne pouvais pas attendre. Go Nagai et moi, c’est une grande histoire d’amour. Yasuhiro Imagawa et moi, c’est aussi une grande histoire d’amour. Les deux ensemble, c’est juste EPIC WIN !
Alors j’avoue, je n’ai pas tout compris, j’ai des lacunes en Japonais. Mais les images parlent d’elles-mêmes : il y a des tonnes d’action virile et bourrine, les méchas inondent l’écran, et je retrouve avec un plaisir non dissimulé Koji Kabuto (Alcor), Boss (Bélier), le Docteur Hell, Baron Ashura, etc… Mais aussi une armée de caricatures de yakuzas armés de bazookas, et d’autres personnages bourrés de points de charisme, je n’avais pas vu un casting aussi GAR depuis Giant Robo et Mobile Fighter G Gundam, c’est-à-dire deux autres animes signés Yasuhiro Imagawa.
Tout cela ne saurait être complet sans l’opening de JAM Project, que nous découvrirons la semaine prochaine, le premier épisode en étant privé.
Shin Mazinger Shougeki! Z-Hen s’annonce comme une réussite monstrueuse pour les amateurs du genre - si vous ne jurez que par les “tranches de vie”, passez votre chemin - à condition que Yasuhiro Imagawa ne nous refasse pas le coup de Getter Robo Armageddon et ne claque pas la porte au bout de 3 épisodes. En attendant, c’est FULL OF EPICNESS !!

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 17484
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Messagede Tetho le Dim 05 Avr 2009, 15:04

(Tu crois que quelqu'un va finir par griller que tu reposte ici les billets de ton blog ? Pour le moment personne ne semble s'en être appecut)

Attetion, l'OP ne sera pas chanté par JAM Project mais par ULTIMATE LAZY for MAZINGER soit LAZY secondé de Tamio Okuda, Kazuyoshi Saitô et JAM Project 8)
J'espère qu'a un moment clef de la série on aura le thème d'origine, cette fois par JAM Project avec Mizuki en guest :10:
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10185
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville

Messagede Gemini le Dim 05 Avr 2009, 15:22

Tetho a écrit:(Tu crois que quelqu'un va finir par griller que tu reposte ici les billets de ton blog ? Pour le moment personne ne semble s'en être appecut)
Tututut, il n'est pas sur mon blog, celui-là... Pas encore, je ne l'ai pas publié ^^'
Pas besoin d'écrire deux fois un texte qui voudra, de toute façon, dire la même chose :P

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3668
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Messagede Xanatos le Dim 05 Avr 2009, 15:45

Tetho a écrit:Rappel des faits pour les 3 Gemini au fond qui ne lisent pas


Oh il n' y pas que Gemini qui est friand des robots de Go Nagaï, il y a aussi Kahlone et moi!
A ce titre, j'avais trouvé très sympa le petit court métrage ou étaient réunis tous les robots de Go Nagaï (Mazinger, Great Mazinger, Getter Robo, Goldorak) qui affonrtaient ensemble pour éliminer un super vilain et sa bande, ce petit film servait surtout d'introduction à Makinkaizer, une série d'OAVs de 2000 mettant en scène un nouveau robot.


Pour en revenir au sujet, c'est vrai que cette nouvelle série de Mazinger semble réellement enthousiasmante! :D
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 17484
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Messagede Tetho le Dim 05 Avr 2009, 16:16

Xanatos a écrit:
Tetho a écrit:Rappel des faits pour les 3 Gemini au fond qui ne lisent pas


Oh il n' y pas que Gemini qui est friand des robots de Go Nagaï, il y a aussi Kahlone et moi!

Quand je suis entré en 6eme ma prof de français nous dit de go "vous ne savez pas lire !". Je lui ai ris au nez, la brave femme avait malheureusement raison, les gens ne savent pas lire :roll:



Bon, j'ai enfin vu l'ep1 complètement. C'est super dynamique, pas un doute, si le niveau est maintenu ça sera le pied, mais c'est surtout omega über bordélique, impossible de piger ce qui se passe ou de capter de véritables enjeux, on commence sur ce quo semble un flash forward sur la possible fin de la série (Grand Général des Ténèbres oblige) puis on enchaine sur une battaille tellement chaotique que voila... Le seul but de cet épisode semble de présenter tous les personnages, classiques (donc connus de tous les japonais) comme les nouveaux (dont on ne sait rien au final), les origines divines de Mazinger Z et des Kikaijû (un reste du projet Z Mazinger il faut croire)...
Pour du Nagai c'est excellent, pour de l'Imagawa c'est très décevant. Apparament la suite commencera au tout début, donc ça devrait être mieux.

Ha oui, un moment j'ai cru que les Mazinger MP allaient survivre à plus d'un épisode mais ouf, ils se font exploser en beauté.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 3668
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Messagede Xanatos le Dim 05 Avr 2009, 16:47

Tetho a écrit:
Xanatos a écrit:
Tetho a écrit:Rappel des faits pour les 3 Gemini au fond qui ne lisent pas


Oh il n' y pas que Gemini qui est friand des robots de Go Nagaï, il y a aussi Kahlone et moi!

Quand je suis entré en 6eme ma prof de français nous dit de go "vous ne savez pas lire !". Je lui ai ris au nez, la brave femme avait malheureusement raison, les gens ne savent pas lire :roll:


Oh ça va pas la peine d'être aussi désagréable hein! :evil:
Si c'est comme ça je ne remettrai plus jamais les pieds sur ce topic!
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10185
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville

Messagede Gemini le Dim 05 Avr 2009, 16:57

Dictionnaire français <-> Tetho à votre rescousse ^^
Tetho a écrit:Quand je suis entré en 6eme ma prof de français nous dit de go "vous ne savez pas lire !". Je lui ai ris au nez, la brave femme avait malheureusement raison, les gens ne savent pas lire :roll:
Euh... C'est surtout une private joke entre nous, après une discussion sur irc
Après, ne t'étonne pas que d'autres ne comprennent pas, ce n'est pas la peine d'être désobligeant.

Donc, j'explique pour ceux qui n'étaient pas là : j'ai été surpris de constater aujourd'hui que le réalisateur de cet anime était Imagawa, Tetho m'a reproché de ne pas lire Anime-Days où cela était spécifiquement indiqué.
Sa phrase en début du topic signifie donc : "petit rappel pour ceux qui, comme Gemini, ne lisent pas Anime-Days".

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 8323
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Messagede Zêta Amrith le Lun 06 Avr 2009, 02:37

Episode 01.
Ca m'emmerde de débuter par un commentaire négatif.

Un flashforward episode était la dernière chose que je voulais voir sur cet anime. J'escomptais modestement du classique, et non un Imagawa qui d'entrée fait son numéro. Alors quand en plus ce flashforward episode ressemble tout de long à un gros clip disparate et décousu, je suis saisi d'un doute sur le bon sens présumé du réalisateur. En effet, cette introduction n'introduisant finalement ni les personnages connus, ni les personnages inédits, on a un peu de mal à cerner les objectifs qui ont nourri cet épisode bordélique.
"Apprendre" - on le sait tous déjà mais bon - le lien entre les Mechanical Beast et les Mycènes comme ça, au milieu d'un ensemble de scènes fragmentaires et brouillonnes comme s'il s'agissait d'un instant volé, m'a fait secouer la tête et lâcher un soupir d'incrédulité. Et la somme de violence cynique déployée, pour le coup très proche de l'esprit provocateur de Nagai, ne suffit pas à faire oublier cette bévue là.

Donc la posture la plus honnête en ce qui me concerne, c'est d'attendre le second segment, apparemment le "vrai" premier épisode, pour dégager une opinion un peu plus stabilisée.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 17484
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Messagede Tetho le Lun 06 Avr 2009, 02:50

(j'adore ton nouvel avatar, Eureka est craquante ainsi)

M'est avis que Imagawa a voulu jouer sur le fait qu'il n'y a pas un japonais qui ne sache pas qui est Kôji Kabuto, le Dr. Hell ou le Baron Ashura pour lacher la sauce facon "z'allez voire ce que vous allez voire !". Un peu comme si on faisait un DA Astérix on pourait directement commencer par l'attaque de Babaorum puis César qui fulmine et finir sur le banquet sans présenter un seul perso de l'épisode parecque tous les francais connaissent Asterix. Le problème ici est que même dans cette bataille de folie on a du mal à cerner ce qui se passe vraiment.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
FFenril
Pilote de Bebop
 
Messages: 55
Inscription: Mar 17 Mar 2009, 00:53

Messagede FFenril le Lun 06 Avr 2009, 14:28

Cet épisode m'a semblé bien fun, malgré le fait que reconnaître tous les persos c'était bien difficile...

Même si c'était bordélique, c'était quand même une entrée en la matière assez fracassante, le problème à mon avis c'est pour la suite : Si à l'épisode suivant on revient bien au début chronologique de l'histoire, alors ensuite est-ce que cet épisode-ci pourra être facilement replacé? Parce que si on le "saute" simplement dans l'histoire genre "les spectateurs ont déjà vu ça" ça sera très difficile (vu la tonne de trucs qui se passent dans tous les sens), si on le refait entièrement ça justifiera pas tout ça... En fait il vaudrait peut-être mieux que ça soit des séquences de tout les 3-4 épisodes finaux qui aient été présentées en extraits et seront bien plus développées après (et là ça irait, imaginez que ce qu'on nous ait montré là... En fait ce soit le moins intéressant ^^)

Sinon purée, vu le nombre de persos présentés, 13 épisodes, wow...

[Révéler] Spoiler
C'est pas moi qui rêvait, il y avait bien Tetsuya hein? Kenzo c'est sûr en tout cas. Enfin si ça enchaîne ensuite avec d'autres séries (Great si Tetsuya est bien là et qu'on le début d'Ankoku Daishogun apparemment...), ça serait génial, surtout si ça faisait tout tout tout...


En tout cas je n'en démords pas, en temps qu'épisode c'était (très très) fun à voir, juste pas en temps qu'épisode 1. Une montée en puissance pour en arriver à ça aurait pu bien mieux donner (mais bon, il est loin d'être trop tard, ayons la foi... Déjà la semaine prochaine, ULTIMATE LAZY for MAZINGER! :))

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10185
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville

Messagede Gemini le Lun 06 Avr 2009, 14:39

FFenril a écrit:
[Révéler] Spoiler
C'est pas moi qui rêvait, il y avait bien Tetsuya hein?
J'ai un doute, quand même :/ Mais tant que Boss est là, tout va pour le mieux ^^

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 17484
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Messagede Tetho le Lun 06 Avr 2009, 15:23

[Révéler] Spoiler
Le narateur dit "Son nom est Blade !" hors le nom de famille de Tetsuya est Tsurugi (剣) qui signifit "la lame". Ajouté à la silouette de la tête de Great, il ne peut y avoir aucun doute sur son identitée réelle.
Ou alors c'est un mindfuck digne de Code Geass...


Sinon FFenril, la série est annoncée bien heureusement sur 26 episodes :) Mais pour moi le vrai problème est que après un tel déluge le début risque d'être mou jusqu'a que la situation s'embrase pour de bon :/
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 17843
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Messagede Ialda le Mer 08 Avr 2009, 23:48

Premier épisode enfin vu.
I came.
Imagawa est toujours aussi grand.

Maintenant comme tout le monde j'attends un peu le retour de bâton sur les prochains épisodes, sans trop m'inquiéter non plus parce que bon hein, c'est pas non plus un mickey qui est à la tête du machin. Par contre 26 épisodes au lieu de 13, ça m'inquiète un peu plus. M'enfin wait & see.

Avatar de l’utilisateur
FFenril
Pilote de Bebop
 
Messages: 55
Inscription: Mar 17 Mar 2009, 00:53

Messagede FFenril le Jeu 09 Avr 2009, 10:48

Pour les 26 épisodes je suis aussi un peu mitigé, mais l'épisode 1 semble avoir montré qu'il y avait largement de quoi faire (après second visionnage, ça n'a vraiment aucun sens seul et ça doit vraiment sans problème être des extraits de 3-4 épisodes)

Je préférerais le format 13 épisodes parce que ça pourrait donner un "tout" plus intense, mais si ça peut être fait aussi bien sur 26 épisodes sans trop rentrer dans la routine monstre du jour (et à voir l'épisode 1, j'ai quand même plutôt confiance)

D'ailleurs, du coup, le fait que l'épisode 1 soit un fast forward m'inquiète moins en sachant que c'était 26 épisodes, ça va pas être balancé tel quel tous ces événements :) (Puis c'est quand même un putain d'épisode...)

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10185
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville

Messagede Gemini le Lun 13 Avr 2009, 19:23

Episode 2 : Là, je crois vraiment que nous avons THE anime de la saison. Tout ici contribue à renforcer le côté absolument GAR des personnages - le vieux est juste énorme -, la puissance des méchas, et le plaisir que j'ai pu prendre en regardant cet épisode qui, comme prévu, fait redémarrer l'histoire depuis le début ; pour autant, ce n'est pas moins FUCKIN* AWESOME que le premier épisode.
Du bonheur !!

Avatar de l’utilisateur
Arka_Voltchek
Rédac : Cyclonique
 
Messages: 861
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 20:53
Localisation: Oeil du Cylone

Messagede Arka_Voltchek le Lun 13 Avr 2009, 20:39

Ep2 : Il deviens possible de comprendre quelque chose.
Cyclone tropical

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 8323
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Messagede Zêta Amrith le Lun 13 Avr 2009, 21:34

Episode 02.
Yes.

Celui-ci possède une vraie saveur classique. S'ouvrant sur une introduction en forme de flashforward, il rend sans surprise caduque et encore plus agaçant le 'premier' épisode. D'autant qu'il est largement moins explicatif que l'épisode initial de 1972 et qu'il ne présente pas les choses tout de go... procédé qui ne sert hélas plus à rien puisque le 'premier' épisode a déjà spoilé toute la merde la semaine précédente.

C'est donc un bon épisode, preuve en est que je le garde sous le coude pour le repasser une seconde fois, ce qui n'est pas si fréquent... mais pourtant, comme un Kotetsu Shin Jeeg, il nous rappelle méchamment l'important déclin technique subi par l'animation nipponne durant cette décennie. Quand on voit que c'est en-dessous de n'importe quel épisode de G Gundam d'il y a quinze ans, pour citer un autre fait de Imagawa, ça a de quoi vraiment consterner - non pas que ce soit laid, non, mais c'est sans comparaison avec l'énergie et le graphisme raw des anime mis en scène par Imagawa dans les 90'. Par conséquent, les doutes sont permis concernant les épisodes à venir. Même si celui-là est à suivre, et le suivant volontiers.

[Révéler] Spoiler
En plus à un moment, on aperçoit déjà les silhouettes légendaires de Garada et de Doublas derrière le Baron Ashura, prêts à être activés. Rien que pour ça...

Et puis la soeur gouvernante de Koji du premier anime a disparu. Sacré Imagawa, pendant que les inféodés au moe ajoutent des persos féminins à tout va dès qu'un interstice apparait pour alimenter les doujin, lui en enlève au profit du GAR et des vieillards pétomanes.

Wouispekt.
Dernière édition par Zêta Amrith le Mar 14 Avr 2009, 17:29, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 17843
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Messagede Ialda le Mar 14 Avr 2009, 00:31

Episode 2 : délicieusement neo-retro en effet (à plus d'un titre : on pense quand même énormement à GR par moments); en tout cas je me suis régalé.

Quand on voit que c'est en-dessous de n'importe quel épisode de G Gundam d'il y a quinze ans, pour citer un autre fait de Imagawa, ça a de quoi vraiment consterner - non pas que ce soit laid, non, mais c'est sans comparaison avec l'énergie et le graphisme raw des anime mis en scène par Imagawa dans les 90'.


Le traitement et la coloration par ordi, qui ajoutent un coup de polish indéniable, ont fait énormément évoluer l'esthétisme des animes depuis de 10 ans oui. Mais parler de déclin technique je te trouve dur là ^^

(G Gundam, en termes de qualité de production globale, mis à part les épisodes du milieu - Vénézuela - et le final où on atteignait la qualité technique d'une OAV, honnêtement j'ai pas particulièrement souvenir d'un truc irréprochable ;p )

PS : en parlant de moe, il y a pas aussi les deux pilotes jumelles qu'on voyait se faire exploser dans le 1 à ajouter au cast ?

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 8323
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Messagede Zêta Amrith le Mar 14 Avr 2009, 01:15

On parle du second - voire du premier - épisode.
Sur lequel ils ont probablement passé une à deux semaines de plus que les suivants. Et les segments durent dix-huit minutes. Compte tenu de ça, le rendu des mouvements n'est pas vraiment à se taper le cul par terre. Parti comme c'est parti, on pourrait prochainement se rapprocher du niveau acceptable mais peu réjouissant d'un Kotetsu Shin Jeeg. Je souhaite que non.

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 17843
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Messagede Ialda le Mar 14 Avr 2009, 01:32

On verras ^^

J'ai trouvé l'animation plutôt adaptée de mon côté. Forcément moins flamboyante que dans le premier épisode, lequel premier épisode est toujours plus réussi que ceux qui suivent dans n'importe quelle production que ce soit - mais plutôt dans la manière dont elle référence les astuces des anciennes séries qui bénéficiaient d'une animation encore plus limitée que maintenant et où il fallait constamment tricher et jouer sur l'apparence du mouvement; ça contribue à lui donner ce cachet de vieille série de super robot de la toei.

Avatar de l’utilisateur
FFenril
Pilote de Bebop
 
Messages: 55
Inscription: Mar 17 Mar 2009, 00:53

Messagede FFenril le Mar 14 Avr 2009, 13:18

À l'épisode 2, je n'ai pas particulièrement de remarque à faire sur l'animation personnellement, juste une ou deux fois où la tête de Kôji m'a parue bizarre alors qu'il bougeait mais globalement c'est quand même bien sympa et bien dynamique en mouvement (et je pense aussi que parler de déclin technique est exagéré, avec les techniques de nos jours on peut faire de sacrés bons trucs)
D'ailleurs, je crois qu'on peut se réjouir d'avoir relativement peu de 3D, alors que dans Jeeg, pour continuer la comparaison, les Build Angels faisaient mal aux yeux =/

Sinon je suis un tout petit peu plus mitigé sur le contenu de l'épisode, mais peut-être parce que j'aurais préféré voir un peu plus de Kôji "normal" à l'école et moins de grand-père dans son bain? ^^ Ca manquait un peu d'introduction du héros j'ai trouvé.
Mais bon, toute la fin de l'épisode était bien fun, j'attends avec impatience l'épisode suivant :)

[Révéler] Spoiler
Il avait une soeur Kôji dans l'original? J'ai été loin de tout voir en entier (juste les petits films et quelques épisodes ici et là), mais je n'en ai jamais vu mention... Par contre il y avait une maid qui crevait dans l'épisode 1 et dont tout le monde se foutait :lol:


Un peu déçu que l'opening n'ait pas d'animation à lui mais des reprises d'images des épisodes par contre :( (mais la musique va tourner, MA-ZIN-GER!), et je n'aime définitivement pas l'ending, ça ruine l'ambiance de fou qu'on a juste après l'annonce du titre de l'épisode suivant :(

Avatar de l’utilisateur
Battou
Pitit LEGO
 
Messages: 477
Inscription: Sam 28 Avr 2007, 15:48

Messagede Battou le Jeu 16 Avr 2009, 14:11

J'ai vu le premier épisode... et plus que la narration bordélique flash foward, c'est plus le charadesign qui m'a un peu fait tirer la tronche. Jouer la carte old school n'est pas un mal, mais ressortir le style Nagai d'origine de façon aussi brute, j'ai trouvé que ça faisait vraiment tâche...

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10185
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville

Messagede Gemini le Mer 22 Avr 2009, 20:58

Episode 03 :
[Révéler] Spoiler
ROCKET PUNCH !!!!!
Punaise, Master Asia réincarné en Baron Ashura !

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 17484
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Messagede Tetho le Ven 24 Avr 2009, 12:44

GOD'S ON THE GROUND !

Master Asia du pauvre pour le moment, on est bien loin de la classe de l'Invaincu de l'Est.

Le lien fait avec la mythologie greque se révèle en réalité extrèmement pertinente, elle justifie parfaitement le fameux "Est-ce un démon ou un Dieu ?" qui définie Mazinger Z, tout en donnant une dimention cosmique à l'affrontement entre les forces du Dr. Hell et du centre d'étude de l'énergie photonique. Et en plus justifiera toute la surpuissance que Mazinger poura déployer au fil des épisodes.
J'avais peur qu'après l'ep 1 de folie la pression tombe, mais en fait loin de là :)


L'ep 4 semble enfin le vrai commencement avec l'apparition de deux (DEUX dès la première attaque ?! la suite va assurer grave) kikaijûs cultes, Rock Me ! 8)
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Suivante


Retourner vers Animanga

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités