[auteur] L'Homme au Béret (Osamu Tezuka)

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Animanga : Discussions sur les animés et mangas

Retourner vers Animanga

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9710
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: [auteur] L'Homme au Béret (Osamu Tezuka)

Messagede Aer le Mer 18 Avr 2018, 14:07

Dossier d'Hervé Brient sur Tezuka et le genre donné lors du FIBD 2018.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9144
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: [auteur] L'Homme au Béret (Osamu Tezuka)

Messagede Zêta Amrith le Mer 18 Avr 2018, 20:32

L’Asie est un continent essentialiste et Tezuka est asiatique. Axiomatique qui garde son sens.

Etonnant que le titre Swallow The Earth ne soit pas évoqué dans un texte portant sur cette thématique. Bien qu'il s'agisse probablement sur le fond d'une parodie d'un film déjà parodique (F Comme Flint).

> à part ça, le troisième batch du Hidamari No Ki de Madhouse est apparu aujourd'hui.

Avatar de l’utilisateur
Baboo
Rédac : Gagaballien
 
Messages: 1565
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 19:58

Re: [auteur] L'Homme au Béret (Osamu Tezuka)

Messagede Baboo le Jeu 19 Avr 2018, 12:07

Zêta Amrith a écrit:Etonnant que le titre Swallow The Earth ne soit pas évoqué dans un texte portant sur cette thématique. Bien qu'il s'agisse probablement sur le fond d'une parodie d'un film déjà parodique (F Comme Flint).


Titre sorti en France chez feu-Kanko sous le nom d'Avaler la terre
shun a écrit:putain gunbuster, pour wolf rain c'est excellent ! c'est certainement un des derniers "bon" titre sorti au japon ces 10 dernières années, la fin d'une grande ère. j'espère voir venir une édition blu ray, je rachète sans problème en blu ray wolf rain ^^ mais par contre je me fou complètement du packaging car je veux absolument garder le livre cuir de beez qui est trop beau xD

Avatar de l’utilisateur
Sora334
Ryo versus Massue
 
Messages: 700
Inscription: Mar 29 Nov 2011, 17:38

Re: [auteur] L'Homme au Béret (Osamu Tezuka)

Messagede Sora334 le Sam 28 Avr 2018, 03:45

Princesse Saphir... Je viens de finir les 3 tomes. C'est incroyable comme j'aime le dessin, ce trait rond entre Disney et le roi et l'oiseau. Pas de temps mort
Découpage rythmé. Je peux pas dire si j'ai aimé, j'étais plus fasciné en fait. L'histoire est chiante par contre. Ça commence plein de promesses (deux coeurs sexués dans un seul corps, le travestissement pour accéder à la royauté...) mais je trouve que c'est plus ou moins décevant, Tezuka se contenant d'enchainer différentes péripéties comme un télénovella.

Surtout quand Saphir devient incapable de continuer à se battre et de se défendre quand on lui vole son coeur de garçon, elle redevient fragile et faible. Erk de quoi faire grincer des dents.

Je commence Astro Boy maintenant ^^ enfin "Tetsuwan Atom" !

Merci bibli de Rennes pour nous faire partager du Tezuka !
Sur l'eau calme vogant sans rêve,
dans l'éclat du jour qui s'achève,
qu'est notre vie sinon un rêve ?

L. Caroll.

https://myanimelist.net/animelist/sora334?status=7

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 18940
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: [auteur] L'Homme au Béret (Osamu Tezuka)

Messagede Tetho le Lun 15 Oct 2018, 21:42



Où est donc votre dieu, maintenant ?


Par contre je n'ai pas reconnu le troisième personnage "???", j'ai Melmo, Unico et Kimba, mais cette star du Rock... A moins que ce soit justement Rock, avec ses lunettes et sa cravate. Mais heu, comment dire... Non, en fait rien.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9144
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: [auteur] L'Homme au Béret (Osamu Tezuka)

Messagede Zêta Amrith le Lun 15 Oct 2018, 22:28

Aucune ne ressemble à quelque chose. Il n'y a pas le plus petit début de parenté.
Le mec qui s'est dit "Il s'appelle Rock donc on va lui donner une guitare" pense qu'il est drôle.

Fuck celui qui a apposé le tampon Tezuka Productions là-dessus.
Dernière édition par Zêta Amrith le Mar 16 Oct 2018, 00:04, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Ramior
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2821
Inscription: Mer 13 Juin 2012, 14:07

Re: [auteur] L'Homme au Béret (Osamu Tezuka)

Messagede Ramior le Lun 15 Oct 2018, 22:34

Image

Plus rien n'est sacré.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 18940
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: [auteur] L'Homme au Béret (Osamu Tezuka)

Messagede Tetho le Mar 08 Jan 2019, 01:53

Je profite de la nouvelle collection chez Delcourt pour enfin acheter les Tezuka que je n'avais jamais acheté car leurs éditions étaient en sens de lecture inversé ainsi que pour combler enfin les manques à ma (in)culture. Le prix des ouvrages est cher mais la qualité d'édition des ouvrages, malgré un format pas super pratique, et le fait d'enfin avoir Les 3 Adolfs, Hi no Tori et Buddha en sens de lecture original en valent le prix. D'autant que quand il y a un appareil critique (les Adolfs, Barbara...), il est intégré.


Du coup je découvre Buddha, que je n'avais jamais lu car je me suis intéressé à Tezuka après avoir juré à la face du ciel de ne plus acheter de manga inversé et que contrairement à Hi no Tori ou les Adolfs je n'avais pas d'amis à qui les emprunter. Et je suis un peu surpris du ton. Je savais que c'était un manga destiné avant tout aux enfants, mais je ne m'attendais pas à tant de comédie,surtout autour d'un sujet aussi dramatique que les conditions de vie des esclaves. Je savais aussi que Tezuka prenait de très grande liberté avec les récits du canon bouddhiste, au point de préférer appeler son manga Buddha en anglais et non Budda en japonais, mais au final je suis un peu déçu de voir l'humaniste Tezuka en faire un messie malgré tout au lieu d'insister sur le fait qu'il était un homme comme les autres. Je réalise qu'on est bien loin de la tradition bouddhiste qui le fait sortir seul du ventre de sa mère avant de marcher dans les 4 directions cardinales pour prendre possession du monde mais la farandole des animaux de chez Disney a un coté un peu excessif. Je suis aussi surpris de voir Siddhartha quitter le palais si jeune et si tôt dans le récit, surtout vu le temps passé sur la situation de l'Inde avant sa naissance. Là aussi je me demande si lui donner les 29 ans et la famille que la tradition lui donne lors de la renonciation n'auraient pas pu renforcer la force symbolique du récit.
A part ça c'est une lecture passionnante, le rythme est parfait, la comédie comme le drame fonctionne à merveille. Et l'ampleur mythologique associée au personnage du Bouddha Gautama en fait une œuvre d'une ampleur rare dès la première page. Je suis impatient de lire la suite.

Autre découverte, Barbara, un Tezuka "adulte" cette fois. Je suis moins convaincu là tant le manga semble changer de direction au cours de son récit. On commence avec les fantasmes pervers et inavoués de son personnages principaux, qui vont jusqu'à la zoophilie, puis ça enchaine avec une allégorie sur la création artistique avant de prendre un tournant politique puis de finalement basculer dans le thriller surnaturel. J'ai l'impression que Tezuka avait surtout son personnage principal et a construit son histoire autour. Et encore, la nature de cette dernière change avec le temps, de muse à sorcière, ce qui la dessert un peu. On tient là un manga résolument expérimental (ces perspectives complètements dans les choux quand Mikura et Barbara rentrent bourrés dans les bras l'un de l'autre), ancré dans l'époque de sa création, par un auteur qui n'a eu aucun scrupule à en changer la direction devant les retours des lecteurs.
Je ne sais pas trop quoi penser de cette lecture, je sens dans ce manga une volonté de Tezuka de parler de la création artistique, il y a du Faust dedans, mais ça se perd un peu dans un récit mal maitrisé qui se perd pas mal malgré la courte durée du manga.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9144
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: [auteur] L'Homme au Béret (Osamu Tezuka)

Messagede Zêta Amrith le Mar 08 Jan 2019, 02:02

Tezuka travaillait tellement 24/24 qu'il avait constamment besoin de se distraire lui-même afin de rester impliqué. Pour maintenir son intérêt en éveil, il pouvait basculer dans des tonalités très différentes (ou carrément contradictoires) d'un chapitre à l'autre, voire d'une case à l'autre, engendrant des ruptures très nettes à l'intérieur des récits. Il se forçait à s'amuser, quand bien même c'est un oxymore, au détriment de l'unité des oeuvres. Barbara le montre bien, avec un premier tome allégorique très réussi et un second très décevant, qui sombre dans un surnaturel/yokai-like premier degré. Mais c'est quasi-généralisé.
Dernière édition par Zêta Amrith le Mar 08 Jan 2019, 02:03, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9710
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: [auteur] L'Homme au Béret (Osamu Tezuka)

Messagede Aer le Mar 08 Jan 2019, 02:02

Ils ont ressortit Hi no Tori dans cette édition ?
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 18940
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: [auteur] L'Homme au Béret (Osamu Tezuka)

Messagede Tetho le Mar 08 Jan 2019, 02:14

Ils vont le faire, en 5 volumes. C'est le prochain après MW (qui sort la semaine prochaine). J'imagine que les volumes 1 et 2 seront publiés en parallèle des 3 et 4 de Bouddha et les trois suivants avec respectivement Demain les Oiseaux, Princesse Saphir et Kirihito.



Zêta Amrith a écrit:Barbara le montre bien, avec un premier tome allégorique très réussi et un second très décevant, qui sombre dans un surnaturel/yokai-like premier degré.

C'est exactement ça. Mais la rupture assez nette semble quand même indiquer que Tezuka ne savait pas vraiment ce qu'il voulait faire avec cette histoire de toute façon. La postface où il avoue avoir mis de l'occulte dans le manga parce que c'était à la mode sonne comme un aveu.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9144
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: [auteur] L'Homme au Béret (Osamu Tezuka)

Messagede Zêta Amrith le Mar 08 Jan 2019, 02:50

Il y a de ça, et aussi il ne pouvait plus faire autrement que de perdre de vue ses intentions initiales à ce stade. Lorsque paraît Barbara dans les années 70, Tezuka dessine 200 pages par semaine, parfois pour dix titres simultanément, et flingue aussi ses nuits à superviser les séries et TV Speciaux au studio. On ressent constamment cette envie d'envoyer tout balader avec un gag ou un twist et de fermer le ban pour s'échapper dans un autre manga, qui lui aussi le lassera un tome plus tard.

Avatar de l’utilisateur
chevkraken
Stakhanoviste du troll
 
Messages: 2683
Inscription: Mer 08 Fév 2012, 18:29

Re: [auteur] L'Homme au Béret (Osamu Tezuka)

Messagede chevkraken le Mer 09 Jan 2019, 19:29

quelqu'un saurait si il y a un moyen de voir la série Melmo? Je voudrait la mater(au moins quelques episodes) pour faire une video sur les magical girl des année 70 mais, le problème c'est qu'on peut se la procurer nulle part (de façon legal ou tipiak), du moins à ma connaissance.
l'anti-fan vous attend. Ne vous laissez pas aveugler par l'amour que vous portez à vôtre œuvre fétiche, il ne vous le pardonnera pas.

Mais attention, ça ne l'empêche pas d'être un fanboy de Vanellope von schweetz!!!

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9710
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: [auteur] L'Homme au Béret (Osamu Tezuka)

Messagede Aer le Mer 09 Jan 2019, 19:49

Si c'est Fushigi na Melmo, elle est sur bakabt.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
chevkraken
Stakhanoviste du troll
 
Messages: 2683
Inscription: Mer 08 Fév 2012, 18:29

Re: [auteur] L'Homme au Béret (Osamu Tezuka)

Messagede chevkraken le Jeu 10 Jan 2019, 03:04

merci, bon, je vais devoir me faire inviter sur IRC pour y avoir accès à nouveau.(j'était plus actif depuis 3 ans quand ils sont passé en privé)
l'anti-fan vous attend. Ne vous laissez pas aveugler par l'amour que vous portez à vôtre œuvre fétiche, il ne vous le pardonnera pas.

Mais attention, ça ne l'empêche pas d'être un fanboy de Vanellope von schweetz!!!

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9710
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: [auteur] L'Homme au Béret (Osamu Tezuka)

Messagede Aer le Jeu 10 Jan 2019, 22:29

J'ai lu Dororo récemment, l'annonce de la série télé l’année dernière m'a fait tâter de quelques pages et ça m'avait conquis. Ce d'autant plus que j'ai trouvé le graphisme vraiment puissant - je ne compte pas le nombre de pages d'un évocateur plus que saisissant, alors que j'ai en général une certaine aversion pour celui de Tezuka (dunno why, en anime je trouve ça cool, en manga relativement grotesque).
C'était de la bombe, genre méchamment, une histoire bien ficelée, malgré quelques échos répétitifs (surtout vers la fin, je sais pas combien de fois Dororo et Hiyakkimaru ont voulu se séparer for no reasons), et des thèmes abordés avec justesse même si un peu rapidement parfois.
Ca aurait pu être grand et génial, mais l'auteur n'en avait rien à foutre laul. Du coup la fin c'est de la merde en long en large et en travers, jamais vu ça. Je sais même pas si c'est pas pire que ces œuvres qui s'arrêtent soudainement.

Et c'est un peu un truc qui me fait chier chez lui. Pour les quelques récits que j'ai eu sous les yeux, j'ai souvent sentis ce gros "nope osef" qu'il balançait un peu comme ça. Alors je veux bien qu'il bossait soixante douze heures par minute et blablabla mais ça donne pas vraiment envie de se pencher plus dessus.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9144
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: [auteur] L'Homme au Béret (Osamu Tezuka)

Messagede Zêta Amrith le Ven 11 Jan 2019, 00:50

C'est pour cela que les six premiers tomes dude. Le Retour De Yamataro, Akuemon Le Mauvais, Une Fille Dans Le Vent, comptent parmi les plus belles mangasses jamais publiées et font figure d'Everest au milieu d'un héritage qui ressemble déjà en temps normal à l'Annapurna.

La quintessence de Tezuka est le format court, y compris en animation.

ami_kenji
Pilote de Bebop
 
Messages: 100
Inscription: Lun 09 Avr 2007, 02:29

Re: [auteur] L'Homme au Béret (Osamu Tezuka)

Messagede ami_kenji le Mer 16 Jan 2019, 12:38

Comme je n'ai rien trouvé dans les divers sujets du forum, je donne le lien ici (je ne sais pas ce que cela vaut... En espérant que l'auteur évite la phénoménologie et le bergsonisme) :

En 2017, Samuel Kaczorowski a publié "Capter le moment fuyant: Osamu Tezuka et l'invention de l'animation télévisée". Malheureusement, la thèse dont est issu l'ouvrage ne semble pas disponible en ligne :/. On retrouve une présentation de son travail sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?time_cont ... xC3m72_qFU
L'auteur a publié plusieurs articles et donné différentes conférences sur ce sujet : https://samuelkac.com/2015/03/28/publications/.

Peut-être que Zêta connaît.
Image

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9144
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: [auteur] L'Homme au Béret (Osamu Tezuka)

Messagede Zêta Amrith le Mer 16 Jan 2019, 14:11

Pas lu non, ça pourrait être intéressant mais quelque peu dubitatif face au dos de couverture qui annonce d'emblée "Osamu Tezuka crée la première série d'animation télévisée dès 1963". Parce que, même en ne retenant que ce format comparable des 25 minutes, Hanna-Barbera furent très largement pionniers en la matière - Les Pierrafeu débutèrent en 1960. La première série TV animée d'action, et c'eût été un autre débat. Mais ce qui est dit sur Tezuka, sa démarche qui consistait à soumettre des enjeux socio-politiques aux enfants pour sortir d'un certain particularisme intellectuel nippon, c'est tout à fait exact.

Précédente


Retourner vers Animanga

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron