[Manga & anime] : The Five Star Stories

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Animanga : Discussions sur les animés et mangas

Retourner vers Animanga

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10517
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Messagede Gemini le Mer 23 Juil 2008, 11:51

Five Star Monogatari : Il y en a un, ici, qui doit vraiment avoir une mauvaise influence sur moi... J'ai bien aimé cet OAV : le chara design est réussi, idem pour le mecha design (surtout pour le dernier mecha à entrer en scène), le scénario est excellent, mais c'est clairement trop court. Je n'ai même pas eu besoin de vérifier pour comprendre que cet OAV était adapté d'une oeuvre beaucoup plus vaste, et finalement, outre les explications manquantes, j'ai senti que la série devait aller beaucoup plus loin, et avait le pouvoir de devenir une de mes références. Mais bon, pour lire le manga, je peux toujours rêver...

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19112
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Messagede Tetho le Mer 23 Juil 2008, 12:35

Attention, c'est un film, pas une OVA.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18766
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Messagede Ialda le Mer 23 Juil 2008, 13:01

Film, pas OAV ! Réalisé d'ailleurs par le même Kazuo Yamazaki dont on parlait tantôt dans le topic UY ;)

Comme tu as pu le constater c'est effectivement une adaptation du tout premier volume du manga; on a droit à une explication sur les fatimas et les Motor Headds, le début du couple Amaterasu x Lachesis, et un court panorama de l'ambiance à la fois futuriste et archaique de ce monde, un peu à la Dune, et un aperçus de certaines grandes figures récurrentes de l'histoire (enfin une poignée de persos sur une bonne centaine, quoi...). Certains personnages n'apparaissent le temps d'une scène uniquement dans un but purement fan service : Est, Aisha et Megaera notamment (ouais enfin Aisha on la voit pendant tout le film en fait, mais on le sait pas).

Le manga existe en version anglaise (éditée par l'éditeur japonais), mais pour trouver cette version il faut s'accrocher ^^

Sinon FSS, oui, c'est du tout bon, à condition de vouloir se plonger dedans. C'est un manga vraiment épique dans ses proportions, que ce soit la taille ou la définition de l'univers, le nombre de personnages, ou encore tout simplement l'échelle de temps utilisée, qui va de la chute du super-empire qui précède l'ère à laquelle se déroule l'intrigue principale jusqu'à plusieurs milliers d'années dans le futur, à une époque où les événements racontés dans le manga sont devenues des légendes...
Et comme c'est une oeuvre infinissable (sans compter que Nagano a sérieusement réduit sa quantité de travail sur son magnum opus depuis une dizaine d'années), ça ne sortiras jamais en France !

<troll>Gineiden à côté de FSS, c'est Martine en colonie de vacances spatiale</troll>

idem pour le mecha design (surtout pour le dernier mecha à entrer en scène)


(faut dire qu'il a déjà fait du service sur Zeta Gundam, il s'appelait le Hyaku Shiki alors)

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10517
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Messagede Gemini le Mer 23 Juil 2008, 13:10

Ialda a écrit: pour trouver cette version il faut s'accrocher ^^
Help :(

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19112
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Messagede Tetho le Mer 23 Juil 2008, 13:22

Ialda a écrit:Le manga existe en version anglaise (éditée par l'éditeur japonais), mais pour trouver cette version il faut s'accrocher ^^

Faut dire qu'a plus de 10$ le tiers de vol jap tu m'étonne que même les fans achètent pas :roll: J'aurais vraiment aimé les prendre à l'époque mais faut pas déconner non plus (et comme tu le dis, le jour où ça sort en VF c'est la fin du monde tel que nous le conaissons).
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18766
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Messagede Ialda le Mer 23 Juil 2008, 14:31

Tetho a écrit:Faut dire qu'a plus de 10$ le tiers de vol jap tu m'étonne que même les fans achètent pas :roll: J'aurais vraiment aimé les prendre à l'époque mais faut pas déconner non plus (et comme tu le dis, le jour où ça sort en VF c'est la fin du monde tel que nous le conaissons).


Clair. A l'époque je n'aurais pas pu mettre autant dans un titre (et puis de toute façon j'avais commencé à acheter les tomes jap à ce moment, et j'étais persuadé que cette version US serait bien vite annulée faute de succès...).

A la rigueur on aura sans doute le film, peut-être chez Black Bones vu que c'est leur type de titres à priori (les fameux films de la Kadokawa de la fin des 80s / début des 90s, comme Arslan). Dommage vu qu'il est quand même relativement médiocre par rapport au manga d'origine, mis à part le fabuleux travail de Nobuteru Yuki aux dessins (raaaah ces mèches de cheveux !). Et il aura permis aussi à Nagano de trouver sa future femme, c'est quand même important. Oui, bon, Maria Kawamura travaillait déjà sur L-Gaim, mais quand on confie un premier rôle féminin à une jeune fille, comme ça, c'est qu'il y a vachement anguille sous roche.

M'enfin si un éditeur courageux voulait au moins nous sortir un petit Fool for the City, un mélange curieux entre SF et manga rock à la To-y, featuring Falk U. Rognar en grand méchant, c'est pas grand chose mais ça n'engage à rien et on diras que c'est pour faire acte de charité :)

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18766
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Messagede Ialda le Jeu 24 Juil 2008, 10:34

Couvertures des volumes japonais :
Volumes : 1 (05/87), 2 (07/88 ), 3 (08/90), 4 (09/91), 5 (10/92), 6 (03/94), 7 (04/95), 8 (02/97), 9 (09/98 ), 10 (09/2000), 11 (04/2003), 12 (04/2006)
Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Dernière édition par Ialda le Jeu 24 Juil 2008, 14:14, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10517
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Messagede Gemini le Jeu 24 Juil 2008, 10:53

Le 12 est le dernier de l'histoire, ou la série est toujours en cours ?

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18766
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Messagede Ialda le Jeu 24 Juil 2008, 11:01

Exemples de planches du manga (pour l'écriture cherchez pas, c'est tiré de la version Coréenne), aux alentours des tomes 6-8.

Le FEMC Green Left du prince Sarion (loli-shota extra-ordinaire) profite de la mort temporaire de Amaterasu pour tenter un coup d'état, Lachesis montre ce qu'elle est capable de faire...
ImageImageImageImageImageImageImageImage

Un peu plus tôt, l'arrivée en fanfare de Douglas Kaien...
ImageImageImage

autres planches en vrac :
ImageImageImageImage

Pas mal d'autres artistes sont aussi amateurs de FSS. Par exemple Carnelian, qui avait consacré le numéro 6 de ses Benigyokuzui (une série de doujinshis) à la série de Nagano :
ImageImageImageImage

Sinon on peut citer aussi Shibamoto Thores de Trinity Bllod, plusieurs illustrations (dont cette fausse couverture) ou Yoshitoshi Abe (une illustration du Jagd Mirage dans FSS Outline)...
Dernière édition par Ialda le Jeu 24 Juil 2008, 11:37, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18766
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Messagede Ialda le Jeu 24 Juil 2008, 11:07

Gemini a écrit:Le 12 est le dernier de l'histoire, ou la série est toujours en cours ?


La série est toujours en cours... normalement. Elle est plus ou moins en hiatus depuis deux ans, Nagano étant plus ou moins censé travailler sur Gothic Made (mais personne n'y croit^^)

L'histoire s'était plus ou moins arreté (je sais pas trop, je suis pas les prépub) pendant l'arc de The Majestic Stand, une guerre menée à la fois par la magie et par l'emploi de méchas, et qui remettait pas mal de choses à plat dans l'univers de FSS (infos sur le super empire Farus Di Kanon, révéléations, morts de pas mal de personnages habituels, etc).

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19112
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Messagede Tetho le Jeu 24 Juil 2008, 13:04

(Ialda, pense à ceux qui n'ont pas comme toi un apple cinema display de 30pouces et met des espaces entres tes image pours qu'elle s'adaptent au forum et pas l'inverse)
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18766
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Messagede Ialda le Jeu 24 Juil 2008, 13:12

(désolé, ça va à la ligne automatiquement sous Firefox, je ne pensais pas que ça déconnerais sous Opera...)

(size matters ? :P )

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10517
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Messagede Gemini le Jeu 24 Juil 2008, 13:17

Tiens, nous sommes des boulets : nous créons un sujet sans dire de quoi parle la série... Voila déjà pour le film :

Image

Les différents peuples de la Constellation du Joker se livrent des guerres farouches. Leur plus puissante arme est un mécha - le Mortar Headds - piloté par un Headdliner, lequel est secondé par une Fatima servant d'interface entre l'homme et la machine.
Le Dr Ballanche vient de créer deux nouvelles Fatima : Clotho et Lachesis. Celles-ci ont été conçues pour être les plus proches possible des femmes humaines, et ne sont pas munies du contrôle de personnalité obligatoire. Mais à peine ont-elles été "réveillées" qu'elles sont enlevées par Yubar, qui comptent procéder au plus vite à l'Inauguration des deux Fatima, au cours de laquelle elles auront obligation de choisir leur Headdliner.
Pour ne pas que leur secret soit découvert, Ballanche demande à son ami Ladios Sopp, le fameux Meister, de les récupérer avant l'Inauguration.

Avatar de l’utilisateur
blackjack78
Rédac : Médecin marron
 
Messages: 3992
Inscription: Lun 09 Avr 2007, 09:11

Messagede blackjack78 le Jeu 24 Juil 2008, 13:32

J'avais vu le film il y a de cela assez longtemps à feu Cartoonist Toulon (une des dernières éditions) et j'avais adoré ce film, même si l'univers n'est pas facile à appréhender (et puis le design 80's ne plait pas à tout le monde). J'avais un espoir vain et fou que cela sorte en France
See you Space Cowboy! Membre de la ligue pro Votoms!
Membre de la ligue anti Ikkitousen !Membre de la ligue anti To Heart !
Membre de la ligue anti Queens Blade !
Image

Avatar de l’utilisateur
Aphex
Vieux con
 
Messages: 1529
Inscription: Jeu 27 Sep 2007, 16:41

Messagede Aphex le Jeu 24 Juil 2008, 13:36

Vu le film y a quelques années aussi et j'avais beaucoup apprécié l'univers (et le film aussi d'ailleurs). Je ne me suis jamais penché sur le manga mais à ce que je vois j'aurais eu du mal :p
Cleanup Princess !

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10517
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Messagede Gemini le Jeu 24 Juil 2008, 13:38

blackjack78 a écrit:J'avais un espoir vain et fou que cela sorte en France
Arion est demandé à l'accueil. Je répète : Arion est demandé à l'accueil.
Nous allons lui faire nos demandes. Nous disons donc Five Star Stories (et Akata n'aura qu'à se charger du manga pour aller avec), GinEiDen, et Fuma no Kojiro. Quoi d'autres ? Des suggestions ? Personnellement, je propose les Animerama, Air Master, et Bakuen Campus Guardress 8)

Avatar de l’utilisateur
blackjack78
Rédac : Médecin marron
 
Messages: 3992
Inscription: Lun 09 Avr 2007, 09:11

Messagede blackjack78 le Jeu 24 Juil 2008, 13:44

Ceci était effectivement un message caché. Toutefois, il y a aussi un paramètre à prendre en compte. Y-a-t-il un potentiel commercial en France pour cette oeuvre ?
See you Space Cowboy! Membre de la ligue pro Votoms!
Membre de la ligue anti Ikkitousen !Membre de la ligue anti To Heart !
Membre de la ligue anti Queens Blade !
Image

Avatar de l’utilisateur
Jetblack
Comête rouge
 
Messages: 7659
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 16:33
Localisation: Life on Mars

Messagede Jetblack le Jeu 24 Juil 2008, 13:55

Euh ... rêver pour le film de Five star stories chez nous ! je crois que des problèmes de droit bloquent le long-métrage & Nagano a renier le film, il ne le reconnait pas.
Tout ce qui touche de près ou de loin à la culture populaire : Cinémas, Animations, Mangas, Comics, Jeux-vidéo ...

Blog :
http://carnetdepopculture.blogspot.fr

Forum (dans la joie et la bonne humeur)
http://carnetdepopculture.forumactif.org

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19112
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Messagede Tetho le Jeu 24 Juil 2008, 13:59

Ils est pourtant sorti y a moins de 3 ans aux Stazunis et est toujours dispo, donc des problèmes de droits semblent peu réalistes.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18766
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Messagede Ialda le Jeu 24 Juil 2008, 14:04

Les différents peuples de la Constellation du Joker se livrent des guerres farouches. Leur plus puissante arme est un mécha - le Mortar Headds - piloté par un Headdliner, lequel est secondé par une Fatima servant d'interface entre l'homme et la machine.
Le Dr Ballanche vient de créer deux nouvelles Fatima : Clotho et Lachesis. Celles-ci ont été conçues pour être les plus proches possible des femmes humaines, et ne sont pas munies du contrôle de personnalité obligatoire. Mais à peine ont-elles été "réveillées" qu'elles sont enlevées par Yubar, qui comptent procéder au plus vite à l'Inauguration des deux Fatima, au cours de laquelle elles auront obligation de choisir leur Headdliner.
Pour ne pas que leur secret soit découvert, Ballanche demande à son ami Ladios Sopp, le fameux Meister, de les récupérer avant l'Inauguration.


(Joker est un système à quatre étoile mais il est parfois aussi appelé constellation ou même galaxie, ça dépends de la fantaisie de l'auteur)

Le résumé reprends en gros l'histoire du film, qui couvre le premier volume du manga (plus le mariage, au début du 2). Le sujet de FSS, c'est plus largement la destinée de Amaterasu et de son épouse Lachesis, et à travers eux de tout le système de Joker. Etre immortel et quasi-divin, Amaterasu s'est fixé pour objectif d'enrayer la décadence de l'humanité en rassemblant la plupart des nations sous son contrôle. Au début de l'histoire, Ama a déjà 900 ans, son empire (AKD : Amaterasu Kingdom Desmenes) contrôle déjà une planète (Delta Belune), et il s'est constitué une force militaire redoutable qui s'appuie en grande partie sur son ordre de Headliners, le FEMC (First Eastern Mirage Corps) dont il a créé lui-même les mechas (série des Mirages).

Le gros du manga se déroule dans un intervale de quelques années après ce premier volume, mais ce qu'il faut savoir aussi c'est que la chronologie des evenements a été établie depuis les débuts par Nagano et figure dans chaque tome. On sait donc grosso modo quelle sera la grande ligne des évenements, l'intérêt c'est de suivre les destinées individuelles des personnages et les histoires derrière l'Histoire. Et l'auteur peut lui enchainer les flashbacks en tout sens sans (trop) de risques de perdre son public (oui, bon); du point de la narration, FSS est parfois comme un gros livre auquel on aurait arraché toutes ses pages avant de les recoller au petit bonheur la chance, c'est très éclaté et il vaut mieux se concentrer pour suivre, mais au moins la lecture n'est pas ennuyeuse.

Et puis il a y a l'univers, qui mélange allègrement, mechas, dragons, dieux, manipulations génétiques et pouvoirs psychiques, un vrai melting-pot de lectures de geek qui aurait dû normalement être bien bancal mais qui pourtant tient, et rappelle un peu dans un genre pas si éloigné les romans de Zelazny où on trouvait déjà un peu ce même genre de mélanges (Royaumes d'ombre et de lumière, Jack of Shadows, L'ile des morts...). Enfin, c'est aussi un univers profondément mélancolique, où les personnages s'interrogent sur le sens de la guerre, du devoir, de la destinée...

Quelques liens :
- Gears Online est l'encyclopédie en ligne sur FSS depuis la disparition de Heika; ils ont aussi un très bon forum
- FSS sur Automatic Flowers le site de Mamoru Nagano
- J'ai traduit il y a un moment une partie de la chronologie , et des fantrads US sont dispo ici

Aphex a écrit:Vu le film y a quelques années aussi et j'avais beaucoup apprécié l'univers (et le film aussi d'ailleurs). Je ne me suis jamais penché sur le manga mais à ce que je vois j'aurais eu du mal :p


L'auteur est fan de musique, la série est bourrée de références ;p

Quoi d'autres ? Des suggestions ?


Utsunomiko, Deimos no hanayome, Yoko Leda, Hashire Melos, Karura Mau, To-y, Le dit de Genji, les films de Hata à la Sanrio (Sirius, Yousei Florence)... des suggestions ça ouep :)

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18766
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: [Manga & anime] : The Five Star Stories

Messagede Ialda le Lun 06 Nov 2017, 09:48

Signalé par Damien :

https://mid-store.jp/special/fss/#product

Aka peak-FSS "les acheteurs qui nous restent n'achètent pas seulement des maquettes à la pelle, ce sont des bourgeois".
Et pendant ce temps-là je n'ai toujours pas acheté le tome 12.

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18766
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: [Manga & anime] : The Five Star Stories

Messagede Ialda le Jeu 04 Avr 2019, 21:07

Cacophanus a publié son interview-fleuve de Mamoru Nagano :
https://www.forbes.com/sites/olliebarde ... r-stories/

Il revient notamment sur le début de sa carrière via la scène amateur avant de commencer à travailler sur des productions Sunrise, un projet L-Gaim euphorique puis la période Zeta Gundam / Char's Counterattack plus en demi-teinte ( :arrow: Mamoru Nagano’s rejected designs for Gundam and Dunbine)


In doing this, I decided to pour out all of the original story I planned at the beginning for L-Gaim. This formed the foundation for The Five Star Stories.


“As for building the complexity into the stories in The Five Star Stories, the setup is actually quite simple. To start with I make the core story, I then divide that into two parts. Then again into another two parts. I keep on dividing and this process can be done infinitely. It's like a fractal. However, it always comes back to the core stories. That's why it feels complicated in terms of all the detail but is in fact quite simple.


“There is no specific inspirational external source for the story as such. For instance, the first episode the aim was to make it really easy to understand. So I thought about the ending of the film called Graduation, the climax was to be like that. Really simple. There was also another idea, which was starting from the grandfather's generation and then filtering through to the grandchildren, over a fifty-year span. So the idea that it would be the following generation to generation, that was something I thought about. Other than that, it really started by making a historical timeline and then looking at it and thinking "this part could be interesting". That's it really.


“When it comes to the anime adaptation of The Five Star Stories made in 1989, I actually opposed the idea. When the anime was proposed, there is almost a jinx that whenever a manga is adapted into an anime, the manga finishes. It was really to do with the fact that all the successful manga really peaked when the animated version's popularity reached its highest point and then the manga finishes, almost fades away. I didn't want that to happen with my manga. So when the anime was proposed, I felt "is this it then?". I will say that I really trusted the creative team behind the anime version, it was many of the staff who worked on Macross and they are almost like part of my family group. I actually think the anime is a compact and solid little movie. What's more, among the anime that Sunrise made it was one of the best.


“This is why I gave the go-ahead for the animated version in the end because I know what each medium can do. However, the anime version meant that I had to abandon the stories of Lachesis and Sopp. So these didn't really appear again after the animation was released. I was forced to change the scenery of the manga version entirely.




Sur Gothicmade : 7 ans de taff donc pour une équipe de 12 personnes dont trois artistes et une poignée de coloristes, le gros du travail étant outsourcé.


“When it comes to international releases of my work, there are really few people that are truly bilingual so I can't tell how many things the translators changed in order to make something like the English release of The Five Star Stories manga happen. So many translators had to leave the project and new ones came along. There is no exact vocabulary to match and that's frustrating.


“So in the case of The Five Star Stories manga translation into English, it's as though you need to fully understand the 16th century British English. The classical form of English. It's different but the understanding and feel of the terminology, the way that people connect with each other, that needed to be understood and expressed through this. Unlike some of the American interpretations that it should be easier to understand for kids, I didn't necessarily want to take that approach with this project. There really are very few people who can really command two different things from a separate time period.


“I also have a problem with the way Japanese content is marketed abroad. Currently, there are schemes like Cool Japan and all of that, so manga type contents are pushed to other countries. Almost in a way to forcefully accept the point of view and the way things are from the very Japanese viewpoint. That's not the way I want to go about dealing with releasing my work internationally. I also question that methodology, so I don't really want to be complicit in this big push. At the same, there are contents that are accepted abroad. From an early age, children may like the world of something like Final Fantasy or Pokémon. So the polygonal nature or elegant nature is understood for what it is and there are fans who would support it. Taking the whole thing quite naturally. However, from something like the Final Fantasy side, there is no push to get people to understand it in a certain way. There is no dogmatic cultural agenda.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9277
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: [Manga & anime] : The Five Star Stories

Messagede Zêta Amrith le Jeu 04 Avr 2019, 22:36

Une amorce de propos général intéressant mais qui s'achève avant de vraiment dire quelque chose :|

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18766
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: [Manga & anime] : The Five Star Stories

Messagede Ialda le Jeu 04 Avr 2019, 23:31

Pas mal de trucs qu'on savait ou qu'on soupçonnait déjà (pour le fun j'aurais bien aimé qu'on lui pose la question sur Super Robot Taisen :lol: ), mais raconté avec un point de vue très Nagano-centric qui fait que ça se lit comme une autobiographie.

C'est mon principal grief en fait : l'intervieweur le laisse beaucoup trop en roue libre. Ce n'est pas une discussion, c'est un prêche.



Retourner vers Animanga

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron