[Anime/manga] Utena

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Animanga : Discussions sur les animés et mangas

Retourner vers Animanga

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10501
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Messagede Gemini le Dim 15 Juin 2008, 23:56

Shoujo Kakumei Utena - Adolescence Mokushiroku : Je ne suis pas du genre à me décourager. Je n'ai pas aimé la série télé d'Utena ? Qu'importe, le film me plaira peut-être.
Très vite, je me suis rendu compte qu'il partait dans les mêmes délires visuels que l'anime, mais sur la courte durée d'un film, je doutais que cela me gêne. Les nouveautés graphiques m'ont bien plu, en particulier l'architecture délirante du lycée et la nouvelle aire de combat. J'ai retrouvé ce que j'avais aimé dans la version de base, à savoir les combats épiques, les phases chantées, et nos duettistes en ombres chinoises. Certaines scènes étaient magnifiques, des bijoux visuels, à l'instar de celle où Utena et Anthy dansent sur l'aire de combat. J'acceptais alors volontier de passer outre certains petits délires, tant ce film répondait à mes attentes : retrouver ce que j'avais pu apprécier dans Utena, mais sans les longueurs et ainsi avec moins de folie "post-moderne" (par ce mot, comprenez : "cela pourrait bien être n'importe quoi que quelqu'un trouverait toujours une signification, et que c'est génial").
La révélation sur Toga permet au film d'atteindre un climax inattendu.
Et là, c'est le drame. La "super dinguerie" avec la voiture. Je ne sais pas si ce long passage était une métaphore ou quoi - à vrai dire, je m'en contrefiche - mais ce film a alors perdu tout crédit à mes yeux. Trop, c'est trop, je ne pouvais cautionner ça...
Tu parles d'un gâchis. Il y aurait eu la même fin que dans le manga ou l'anime, j'aurais adoré ce film. C'eut été trop beau, il faut croire.

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18762
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Messagede Ialda le Lun 16 Juin 2008, 11:26

(hop, topic !)

Image


Réalisateur de la série TV et du film, Kunihoko Ikuhara est pilier fondateur du projet Utena. Né en 1964, il intègre la Toei Douga (Toei Animation) en 1986 où il travaille notamment sur Bishoujo Senshi Sailor Moon en tant que réalisateur d'épisode puis de la série à partir de Sailor Moon R. Voulant après ça travailler sur un projet qui lui permette de rassembler autours de lui un groupe de créateurs qui partagerait la même vision que lui, il quittes la Toei en 96 et fonde dans la foulée le collectif Be-Papas. Il est très vite rejoint par des amis et d'anciens collègues.

Il fonde le groupe en compagnie de la shoujo mangaka Chiho Saito, laquelle participera au design et se chargera de dessiner le manga, lequel, oublié à partir de 1996 dans la revue Ciao, permet de lancer le projet et de trouver des sponsors pour l'anime.
Ils sont rejoints par des d'autres membres de de la Toei : Shinya Hasegawa (animateur sur Sailor Moon - après Utena, il travaillera entre autre sur Melody of Oblivion) est chargé du chara-design; Youji Enokido (script sur Sailor Moon - après Utena : FLCL, Melody of Oblivion et Ouran High School Host Club) est le responsable du scénario et se charge de mettre au point le script avec Ikuhara; enfin Yuichiro Oguro (vu récemment au script de Sayonara Zetsubō Sensei) se charge de la production et du planning.
Toute cette équipe formera le coeur du projet Utena. Chiho Saito raconte dans les bonus de son manga comment ils avaient l'habitude de se rencontrer dans l'appartement d'un d'entre eux pour discuter et établir les grandes lignes du projet - même si Ikuhara reste l'inspirateur principal.

Enfin, d'autres grands noms auront l'occasion de venir se greffer sur le projet en venant travailler sur la version animée d'Utena : le grand Shinichiro Kobayashi (Ashita no Joe, Cobra, Venus Wars ou Tenshi no Tamago) fait office de directeur artistique et créé les décors de la série TV puis du film.

JA Seazer est chargé de composer les musiques de la série TV en compagnie de Shinkichi Mitsumune (FLCL), et en particulier composera les thèmes des chansons de chaque duels, chansons dont les paroles seront écrites par Ikuhara. Admiré de ce dernier qui rêvait de travailler avec lui, JA Seazer a énormement travaillé avec le réalisateur d'avant-garde Shuji Terayama (d'ailleurs cité comme une autre des références de Ikuhara) , composant plusieurs OST pour les productions de ce dernier, avant de reprendre à sa mort sa troupe d'acteurs "Tenjo Sajiki" qu'il renommera "Banyu Inryoku". Influencé par le rock progressif (dont le légendaire groupe français Magma), il a signé aussi la bande-son de plusieurs autres productions dont l'animé Midori tiré du manga ero-guro de Suehiro Maruo.

Be-Papas n'a pas survécu au projet Utena. Ikuhara utilisera briévement le nom du groupe pour le projet qui suit immédiatement Utena : S to M no sekai avec Chiho Saito (2002, paru dans Asuka, deux volumes), mais le met déjà de côté pour Schell bullet écrit avec Mamoru Nagano (1999-2000, deux recueils de nouvelles parues dans Newtype plus Thanaphs 68, un image album).


Sélection de liens :
Wikipedia (attention, l'article est en passe d'être émasculé par les vils déletionnistes)
Animint : série / film
ANN : série / film
Utena AM review (intersections)

Fansites, essais et autres :
Empty Movement
http://ohtori.nu/
http://ohtori.nu/analysis/03_analysis_essays.htm
Tenshi Androgynous
http://pagesperso-orange.fr/tenshi-androgynous/
L'héroine travestie dans le shôjo manga : entre création d'un genre et revendication féministe (voir la section sur la fin des années 90)
http://www.imageandnarrative.be/graphic ... uvilay.htm
Anime myth
http://www.anime-myth.com/essays.html
"For the Garden Where All Love Ends" sur la Black Rose Saga
http://www.anime-myth.com/garden.html
de la même auteur, voir aussi "The Prince Who Runs in the Night" sur l'épisode 33
http://ohtori.nu/analysis/06_celeste_th ... _night.htm
Shadows in the rose garden
http://www.broomstick.org/utena/
Interview avec Kunihiko Ikuhara, New York Anime Festival, 2000 :
http://uranime.nekomusume.net/misc/ikuh ... iew.iphtml

Itsuka Kakumeisareru Monogatari, le jeu Saturn :
Four Days in Ohtori
http://moonreading.lunarpages.com/utena/index.html
Elegant Destruction (fansite Sanjouin Chigusa)
http://chigusa.ohtori.nu/


Edit : (pub! ) et n'oubliez pas la chronique de l'art-book "Art of Utena" sur Review-Channel ! (pub! ) ^^
http://www.review-channel.com/index.php ... Itemid=107
Dernière édition par Ialda le Lun 16 Juin 2008, 19:53, édité 4 fois.

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10501
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Messagede Gemini le Lun 16 Juin 2008, 11:39

Ben voilà, je suis obligé de donner ma critique du reste...

Le manga : Un shojo tout ce qu'il y a de plus classique, avec une certaine ressemblance avec Lady Oscar, mais en bien moins bon. Bien que court, ce manga est parfois ennuyeux, mais il reste quand même lisible. Le dessin est très bon, si on aime ce style.

La version TV : Voilà un anime pour lequel je suis très partagé, et ce à presque tout point de vue.
Mais commençons par le commencement avec le scénario. La fille qui rejette son côté princesse pour devenir un prince, les duels, les personnages complètement torturés mais charismatiques, et la forêt étrange derrière le campus, ça me plaît. Seulement, il faut une histoire pour lier tout ça ensemble, et très franchement, j'ai trouvé que celle-ci avait de nombreuses lacunes ; elle soulève de nombreuses questions - dont certaines sont ouvertement posées par les personnages - mais qui bien souvent ne reçoivent pas la moindre réponse. Finalement, tout ne serait qu'un prétexte. A quoi ? Aux duels en premier lieu, même si ceux-ci ne font pas l'anime, parfois à quelques épisodes complètement loufoques, et à la réalisation surprenante.
Parlons-en, de la réalisation. Parfois complètement dingue, introduisant des éléments décalés dans les scènes pour un résultat généralement réussi. Là encore, il y a des points que j'ai aimé : les scènes récurentes, les passages chantés, les jeux d'ombre de la troupe de théatre (hilarant), et la mise en scène des duels ; les images sont souvent très travaillées, et certaines loufoqueries intéressantes. Mais parfois, trop c'est trop : le réalisateur a tellement voulu cultiver ce décalage qu'à certains moments, c'est plus ridicule qu'autre chose ; quand cela donne des scènes esthétiquement réussies, ou drôles, je n'ai rien à redire, mais il arrive aussi que cela ne serve à rien. Si Utena est une oeuvre à la réalisation vraiment originale, elle finit par caricaturer son propre style.
Au-delà de ces critiques techniques, j'ai eu du mal à accrocher à la série, à m'intéresser au fil conducteur. Ceci ajouté aux qualités et défauts que je trouve à cet anime, je lui donnerai juste la moyenne. C'est spécial, c'est amusant, mais le scénario manque de consistance et la réalisation peut être excessive.

Image Image Image

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18762
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Messagede Ialda le Lun 16 Juin 2008, 11:52

Et là, c'est le drame. La "super dinguerie" avec la voiture. Je ne sais pas si ce long passage était une métaphore ou quoi - à vrai dire, je m'en contrefiche - mais ce film a alors perdu tout crédit à mes yeux.


Littéralement : Utena est le "véhicule" qui va permettre à Anthy de fuir le monde fermé d'Ohtori.
Mais la scène est à prendre - comme le reste du film - au n+1nième degré (où n représente le degré de la série TV); un des niveaux de lecture les plus évidents de Adolescence Mokushiroku, c'est la parodie de la série TV (scènes ou citations détournées, et même les thèmes musicaux, etc).

Ce n'est pas une série qu'il faut prendre (trop) au sérieux, non plus :P

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10501
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Messagede Gemini le Lun 16 Juin 2008, 11:57

Ialda a écrit:Ce n'est pas une série qu'il faut prendre (trop) au sérieux, non plus :P
Je ne l'ai, heureusement, jamais prise au sérieux. Mais la scène de la voiture, beaucoup trop longue, m'a gaché mon plaisir ; jusque-là, j'avais adoré ce film.

Avatar de l’utilisateur
Merlin
Modo : Enchanteur de pacotille
 
Messages: 19634
Inscription: Mar 13 Mar 2007, 22:27
Localisation: Mon lit

Messagede Merlin le Lun 16 Juin 2008, 11:57

Je croyais que la partie avec la voiture dans la série TV était une métaphore du "J't'enmène au 7 ème ciel ma cocotte." (Ou mon coco suivant le personnage emmené... et je ne parle même pas des plans à 3.>_<)

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18762
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Messagede Ialda le Lun 16 Juin 2008, 12:00

Merlin a écrit:Je croyais que la partie avec la voiture dans la série TV était une métaphore du "J't'enmène au 7 ème ciel ma cocotte." (Ou mon coco suivant le personnage emmené... et je ne parle même pas des plans à 3.>_<)


Aussi.

Trois ? ils sont montés jusqu'à quatre là dedans... :lol:

Gemini : c'est dommage, t'as boudé ton plaisir, le coup du Chateau sur roues c'est des barres de rigolade assurées, normalement :)

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10501
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Messagede Gemini le Lun 16 Juin 2008, 12:03

Ialda a écrit:Gemini : c'est dommage, t'as boudé ton plaisir, le coup du Chateau sur roues c'est des barres de rigolade assurées, normalement :)
Je n'ai rien boudé du tout : je n'ai pas pris de plaisir du tout ^^' Quand j'ai vu le château, je me suis dit "c'est quoi ce délire", même si je pensais être vacciné vu les 5 minutes qui précèdent cette "apparition".
Ca m'a dégouté, car j'avais adoré certaines scènes de ce film et les duels >.< Pour moi, Utena retombait alors dans ses pires travers, du genre "les voitures sortent du sol pendant que je combats".
Ialda, va exposer ton avis sur Maz :D

Avatar de l’utilisateur
Merlin
Modo : Enchanteur de pacotille
 
Messages: 19634
Inscription: Mar 13 Mar 2007, 22:27
Localisation: Mon lit

Messagede Merlin le Lun 16 Juin 2008, 12:10

Utena ça a une référence à la ville d'Utena en Lituanie notamment connue pour ses bières?
Les créateurs en voyage là-bas ont imaginé la série alors qu'ils étaient rond comme des queues de pelle? :lol:

Ialda a écrit:
Merlin a écrit:Je croyais que la partie avec la voiture dans la série TV était une métaphore du "J't'enmène au 7 ème ciel ma cocotte." (Ou mon coco suivant le personnage emmené... et je ne parle même pas des plans à 3.>_<)

Aussi.

Trois ? ils sont montés jusqu'à quatre là dedans... :lol:

Ils doivent avoir 90% au score de pureté eux. Utena petite cochone... :lol:
(Encore heureux qu'ils aient pas eu un Multipla comme voiture. 6 places. :lol: )

Gemini_Ninesisters a écrit:dans ses pires travers, du genre "les voitures sortent du sol pendant que je combats".

Mais c'est CA QUI EST GENIAL !!! :D

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10501
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Messagede Gemini le Lun 16 Juin 2008, 12:13

Merlin a écrit:Mais c'est CA QUI EST GENIAL !!! :D
Tu penses bien ce que tu veux, et moi aussi ^^

Avatar de l’utilisateur
Merlin
Modo : Enchanteur de pacotille
 
Messages: 19634
Inscription: Mar 13 Mar 2007, 22:27
Localisation: Mon lit

Messagede Merlin le Lun 16 Juin 2008, 12:14

Soit plus open, "aware" pour comprendre Utena.^^

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10501
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Messagede Gemini le Lun 16 Juin 2008, 12:16

Merlin a écrit:Soit plus open, "aware" pour comprendre Utena.^^
Je me croirais à une discussion sur Gurren Lagann ou Code Geass. J'ai le droit d'aimer ou pas un truc, non ? Rien à voir avec une compréhension ou je ne sais quoi.
Si j'étais méchant, je dirais que je n'ai pas de leçon à recevoir niveau goût de quelqu'un qui idolatre la déesse des boniches :twisted:

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18762
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Messagede Ialda le Lun 16 Juin 2008, 12:25

Tenez, j'ai retrouvé l'adresse d'un des plus grands topics à avoir fleuri sur Aod (avec celui sur "à quel personnage d'anime aimeriez vous donner la fessée", définitivement culte, on ne le diras jamais assez) :

http://www.animeondvd.com/aodvb/showthread.php?t=63793

(le passage sur Gankutsuou est presque aussi bon que celui où il est démontré qu'un chat dans un anime est égal à trois minutes de temps réel)

J'ai le droit d'aimer ou pas un truc, non ?


Oui, sauf quand on parle d'Utena.

Et interdiction de mentionner Belldandy pour déstabiliser Merlinou et faire capoter le topic. Trop facile sinon !

Mais c'est CA QUI EST GENIAL !!!


Parfaitement 8)
Dernière édition par Ialda le Lun 16 Juin 2008, 16:26, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Merlin
Modo : Enchanteur de pacotille
 
Messages: 19634
Inscription: Mar 13 Mar 2007, 22:27
Localisation: Mon lit

Messagede Merlin le Lun 16 Juin 2008, 12:47

Gemini_Ninesisters a écrit:
Merlin a écrit:Soit plus open, "aware" pour comprendre Utena.^^
Je me croirais à une discussion sur Gurren Lagann ou Code Geass. J'ai le droit d'aimer ou pas un truc, non ? Rien à voir avec une compréhension ou je ne sais quoi.

Je te force pas à aimer. Moi même j'aime pô Utena. :lol:

Pour la compréhension c'est autre chose. C'est simple et à la portée de tout le monde. Il faut lire quelques bons bouquins germaniques et en même temps fumer un arbre. Là tu sera plus aware et totalement open à la compréhension de ce truc tordu. :lol:

Gemini_Ninesisters a écrit:Si j'étais méchant, je dirais que je n'ai pas de leçon à recevoir niveau goût de quelqu'un qui idolatre la déesse des boniches :twisted:

Et moi de celui qui idolâtre les maîtres mangaka des pantsu. :p

Ialda a écrit:Et interdiction de mentionner Belldandy pour déstabiliser Merlinou et faire capoter le topic. Trop facile sinon :D


Ouais on évitera de me lancer là dessus ça serait trop facile et ça capoterait très vite. :twisted:

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10501
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Messagede Gemini le Lun 16 Juin 2008, 12:55

Merlin a écrit:Pour la compréhension c'est autre chose. C'est simple et à la portée de tout le monde. Il faut lire quelques bons bouquins germaniques et en même temps fumer un arbre. Là tu sera plus aware et totalement open à la compréhension de ce truc tordu. :lol:
Mais j'ai compris, le problème ne vient pas de là 8)

Merlin a écrit:
Gemini_Ninesisters a écrit:Si j'étais méchant, je dirais que je n'ai pas de leçon à recevoir niveau goût de quelqu'un qui idolatre la déesse des boniches :twisted:

Et moi de celui qui idolâtre les maîtres mangaka des pantsu. :p
Vu que je ne suis pas très branché "pantsu", je ne vois pas de quoi tu parles :shock:

Avatar de l’utilisateur
Merlin
Modo : Enchanteur de pacotille
 
Messages: 19634
Inscription: Mar 13 Mar 2007, 22:27
Localisation: Mon lit

Messagede Merlin le Lun 16 Juin 2008, 12:57

Oh bah ken Akamatsu entre autres. :p
sans oublier ta propension à vénérer les goth loli ou autres que je ne sais plus.

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10501
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Messagede Gemini le Lun 16 Juin 2008, 13:01

Merlin a écrit:Oh bah ken Akamatsu entre autres. :p
Je l'aime bien, mais sans être fan ; et je ne lis pas ses manga pour des culottes ^^'

Mais revenons au sujet : Utena.
Du même réalisateur, Sailor Moon est mieux. Sailor Moon, ça roxe. Sailor Moon, c'est la vraie série des gens bien !

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18762
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Messagede Ialda le Lun 16 Juin 2008, 13:07

Gemini_Ninesisters a écrit:Du même réalisateur, Sailor Moon est mieux. Sailor Moon, ça roxe. Sailor Moon, c'est la vraie série des gens bien !


Sailor Moon, c'est l'étape larvaire dans la carrière artistique de Ikuhara; Sailor Moon, c'est du magical girl croisé avec du sentai, le tout relooké façon bishoujo aka la "nouvelle vague" des anime du début des années 90. Sailor Moon, c'est bien joli, mais ça dépasse pas le stade du bildungsroman d'une jeune fille et de sa bande de copines :P

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10501
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Messagede Gemini le Lun 16 Juin 2008, 13:11

Comment tu parles de Sailor Moon, toi !
:46::47:

Avatar de l’utilisateur
Merlin
Modo : Enchanteur de pacotille
 
Messages: 19634
Inscription: Mar 13 Mar 2007, 22:27
Localisation: Mon lit

Messagede Merlin le Lun 16 Juin 2008, 13:33

Gemini_Ninesisters a écrit:Du même réalisateur, Sailor Moon est mieux. Sailor Moon, ça roxe. Sailor Moon, c'est la vraie série des gens bien !

Tu kiff Sailor Moon et tu trouve que Utena n'a pas de scénario consistant. BOUAHAHAHAHA... :27:

Bref du même avis que Ialda. Il a tout dit.^^

(L'utilisation de "Gen bien" est copyrightée 12 Royaumes. Rien à voir avec ta meneuse de fanfare avec son baton ridicule. :P )

Avatar de l’utilisateur
Arka_Voltchek
Rédac : Cyclonique
 
Messages: 861
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 20:53
Localisation: Oeil du Cylone

Messagede Arka_Voltchek le Lun 16 Juin 2008, 13:34

Sailor moon... une ofis pour le fun on a envisagé d'en offrir un à un ami... La vendeuse nous a demandée si on comptait lui adresser la parole après... :05:

@+, Arka
Cyclone tropical

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19002
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Messagede Tetho le Ven 20 Juin 2008, 18:05

J'ai eut beaucoup de mal avec le film d'Utena. Autant la série avec son trip visuel, intello, scénarstique, son aspect "on a pas assez de fric pour faire 26 eps, faisant on 39 !" et autres délires qui font que c'est pour ça que c'est génial !

Le film a pour lui un design sublime et l'aspect deconstruction de la trame de la série TV. Mais ce final à la con (sérieux Utena en véhicule qui permet à Anthy de s'évader, metaphore grossière s'il en est une quoi...) a un peu ruiné la chose. J'espérais un duel épique à la fin, avec une réal de folie et tt, mais non... Reste le coté eye candy (Anthy <3 :oops: ), et certains passages vraiment prenant, mais a vouloire en faire trop dans la symbolique gratuite, ben le trip s'effondre un peu.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 18762
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Messagede Ialda le Ven 20 Juin 2008, 19:08

D'accord avec toi sur la scène de la voiture (et puis la scène où Anthy et Utena explosent Akio en hurlant, top du kitsch). Contrairement à la série TV, pour AM c'est le manga qui propose un final un peu plus convainquant. Pas de course de voitures, le bannissement de la mémoire d'Akio s'accompagne de l'effondrement du chateau, puis on saute à une jolie scène finale où on voit Utena et Anthy, dans le "monde réel", ensemble en tête-à-tête romantique en train d'admirer les étoiles dans un planétarium.
Sinon c'est quand même moins époque. C'est du Chiho Saito, auteure assez classique / shoujo fleur-bleue (je suis même d'ailleurs étonné qu'elle ai conservé le couple Utena/Anthy), elle adore Touga et lui a d'ailleurs réservé un rôle un peu plus actif que dans le film.

Même si le film a vieilli par rapport à 2000, AM ça se regarde clairement pour l'eye-candy si on aime le shoujo baroque : les décors sont magnifiques, et puis aussi la scène de la danse, les duels, le tout sublimé par une BO à l'allant. C'est un film fanservice, où chaque plan ou presque est une référence ou une parodie à la série TV, les personnages ressortent les mêmes répliques, ça fourmille de milliers de petits détails, c'est vraiment un bonheur. Et puis en effet il y a ce côté résumé/suite/univers-alternatif de la trame de la série TV, même si énormement de choses passent forcément à la trappe.

Gros regret : pas de Nanami, surtout qu'avec le look qu'on les personnages dans le film ça aurait été glorieux. On a Nanameuh, ça sauve l'honneur, mais c'est dommage :lol:

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10501
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Messagede Gemini le Ven 20 Juin 2008, 19:11

Ialda a écrit:Gros regret : pas de Nanami
Meuhhhh si, elle y est :lol:

Avatar de l’utilisateur
Calypolite
Fool Sensei
 
Messages: 3738
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 20:39
Localisation: Macôn (Saône et Loire)

Messagede Calypolite le Sam 21 Juin 2008, 14:32

Ialda a écrit:
et puis aussi la scène de la danse, les duels, le tout sublimé par une BO à l'allant.


Je suis d'accord. Qu'elle scène de danse!!! :04:
Du culte. J'aime beaucoup le film et la série. Et j'ai été plier en 2 avec la petite scène avec la vache.

Suivante


Retourner vers Animanga

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités