Avis sur les derniers animes vus

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Animanga : Discussions sur les animés et mangas

Retourner vers Animanga

Avatar de l’utilisateur
Deluxe
Ryo versus Massue
 
Messages: 502
Inscription: Jeu 21 Sep 2017, 08:49

Re: Avis sur les derniers animes vus

Messagede Deluxe le Sam 19 Oct 2019, 09:35

Kabukicho Sherlock - épisodes 1 & 2 : série originale de Production IG écrite par Taku Kishimoto, le scénariste de Erased, Joker Game et 91Days entre autres. L'histoire se déroule dans une version vaguement futuriste du quartier de Kabukicho à Tokyo et met en scène des détectives qui concourent pour résoudre des affaires et empocher gloire et richesse. L'un de ces détectives n'est autre que Sherlock Holmes, qui reçoit la visite d'un certain Docteur Watson pour lui soumettre une requête.

Sherlock a tellement été exploité depuis des décennies que c'est devenu compliqué de créer quelque chose de nouveau avec ce personnage. En l'espèce cette série a décidé de jouer la carte de la comédie lolrandom où la partie enquête prend environ cinq minutes de l'épisode, le reste étant consacré à des blagues sur les pédés et les travelos, des mauvaises performances de rakugo et tout un tas d'autres sketchs fins comme des poteaux. L'intrigue principale autour de Watson et Moriarty peut donner quelque chose de sympa mais globalement c'est très, très lourd à regarder. Je suis plutôt déçu, je m'attendais à quelque chose de beaucoup plus premier degré.

Mugen no Jûnin Immortal - épisode 3 : le manque de budget se fait lourdement sentir sur cet épisode où le montage super cut cherche à faire oublier la relative absence d'animation. Heureusement en animation japonaise le style est toujours supérieur à l'animation proprement dite, et cette série a beaucoup de style à revendre donc ça passe. Je dis pas qu'on aurait pas aimé voir la même chose mais entre les mains d'un MAPPA ou d'un Studio Wit mais bon on fait comme on peut.

Niveau intrigue, on va dire que je suis monomaniaque ou débile mais c'était pratiquement la même histoire que les épisodes 20-21 de Champloo donc naturellement c'était bien.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9660
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Avis sur les derniers animes vus

Messagede Zêta Amrith le Sam 19 Oct 2019, 10:57

Deluxe a écrit:Mugen no Jûnin Immortal - épisode 3 : le manque de budget se fait lourdement sentir sur cet épisode.

Plus encore que le manque de budget, le manque de place (ou en tous cas, la difficulté qu'a le scénariste-chef à élaborer un rythme logique) est ce qui pénalise cette adaptation. C'est une tare assez lourde mais le manga était suffisamment solide pour que le principe actif puisse se répandre sans excipient.

No Guns Life 02
Quand on dit fuck le moe c'est pas pour faire joli, c'est pour que la j-animation ressemble à ça.
Image
ゆけゆけ ワンダースリー

Avatar de l’utilisateur
Darkge999
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2580
Inscription: Lun 11 Mar 2013, 16:00

Re: Avis sur les derniers animes vus

Messagede Darkge999 le Lun 28 Oct 2019, 12:35

We never learn - Saison 2 - 1 à 4: On reprend les mêmes et on continue. J'aime toujours autant, me faisant lorgner de plus en plus sur le manga...

Granblue Fantasy - Saison 2 - 1 à 4: Dans la même veine que la saison 1, à voir si ce sera meilleur...

Cautious Hero - 1 à 3: Une grosse déconnade se moquant des isekai. A voir ce que cela donnera sur la durée, mais pour l'instant, c'est excellant dans l'absurdité.

Fire Force - suite: Après la pause de quelques semaines, la série continue son petit chemin avec toujours la même régularité. C'est un petit plaisir à suivre, surtout que la trame prend bien forme.

Azur Lane - 1 à 4: Adaptation du jeu mobile du même nom, de la pub animé aucunement transcendante... Cela se regarde sans plus...

Fairy Gone - 13 à 16: La reprend sur le même rythme que précédemment, ajoutant quelques nouvelles explications. J'aime toujours autant son ambiance, j'espère que la fin sera à la hauteur...

Geoff34
Soul of Chogokin
 
Messages: 1856
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: Avis sur les derniers animes vus

Messagede Geoff34 le Mar 29 Oct 2019, 19:48

j'ai regardé The Legend of Hei, certainement le plus beau film d'animation chinois actuel, ça change venant d'un pays malheureusement habitué aux plagiats en tout genre.
Wow- Wow War- Wow War tonight
Wow- Wow War- Wow War forever

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 4216
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Re: Avis sur les derniers animes vus

Messagede Xanatos le Mar 29 Oct 2019, 21:40

Est ce que ce film est sorti en DVD/Blu-Ray ou bien est il disponible sur Netflix ?

Ta critique très positive donne envie de le voir. :)
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Geoff34
Soul of Chogokin
 
Messages: 1856
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: Avis sur les derniers animes vus

Messagede Geoff34 le Mar 29 Oct 2019, 21:53

Il n'est pas disponible en occident, il est visible gratuitement sur un site chinois, mais c'est réservé à la chine, j'ai eu accès au film d'une autre manière.
Wow- Wow War- Wow War tonight
Wow- Wow War- Wow War forever

Avatar de l’utilisateur
Rhyvia
Apprenti Kirin
 
Messages: 1253
Inscription: Sam 19 Fév 2011, 17:41

Re: Avis sur les derniers animes vus

Messagede Rhyvia le Ven 01 Nov 2019, 02:32

Babylon 1 - 4 :

En voyant ce genre de séries que je me souviens pourquoi je déteste la plupart des séries policières actuelle. Le problème n'est pas le genre lui-même, mais dans l'incroyable médiocrité et/ou complaisance cynique d'une grande partie d'entre elle. Heureusement Babylon c'est plus intéressant que ça.

Le point le plus notable de cette série, c'est que l'intégralité de son action consiste à montrer des types en costumes qui discutent dans des bureaux plus qu'autre en citant le plus possible d'organisme gouvernemental à la minute. Le résultat est assez austère mais plutôt intriguant. Très sincèrement, j'ai l'impression que l'intrigue est à tout moment prête à déraper dans la crétinerie la plus totale et je suis encore très méfiants de certains élément d'intrigues mais jusqu'à maintenant l'intrigue tient bien ses promesses. C'est particulièrement dense mais sérieux dans son sujet et son traitement. Le point qui m'intrigue le plus est la manière dont la série arrive à suggérer son intrigue dont le tenant et les aboutissants sont imbitables (vu que je n'ai absolument aucune connaissance de la loi et de des organismes gouvernementaux japonais) en utilisant strictement que des dialogues. C'est en tout cas plus intéressant que du psycho-drama à la con avec des personnages qui se vocifèrent des psychanalyses de comptoir à la figure.

Reste à espérer que ça ne floppe avant la fin. Ou alors c'est déjà nul et je comprends vraiment tellement rien aux systèmes juridiques en général que ça en devient fascinant, je sais pas. Si seulement j'avais quelqu'un de compétent sur ce sujet sous la main.


Granblue Fantasy :

J'ai regardé la série de Granblue Fantasy aussi, c'est plutôt bien. La première saison était pas exceptionnel mais le matériel d'origine en était encore à des intrigues vraiment très basiques. Mais là on commence à toucher à des éléments de l'intrigue un peu plus intéressant, du moins le genre de chose qui devrait piquer la curiosité des nostalgiques du J-RPG des 4éme et 5éme génération de console. C'est déjà une grande qualité du jeu d'origine, d'avoir réussit reprendre se format d'aventures opportunistes où chaque village, ou plutôt ici chaque île, à sa propre histoire a raconter. Et vu que c'est pas spécialement mal animé, pourquoi pas.

Hoshiai no Sora :

J'ai pas grand chose en dire, la série plutôt attendue et se révèle intéressante. J'ai quelques difficultés avec certaines postures de l'intrigue, mais ce serait mieux d'attendre de voir où ça mène avant d'émettre.

Ahiru no Sora :

Ouais bon voilà, c'est juste un truc de basket, quoi.
Niki en fait tout un plat mais c'est juste shônen de sport, c'est vraiment pas aussi bien que Ookiku Furikabutte au final.

Avatar de l’utilisateur
Natth
Soul of Chogokin
 
Messages: 1521
Inscription: Mer 24 Mar 2010, 21:56

Re: Avis sur les derniers animes vus

Messagede Natth le Ven 01 Nov 2019, 04:12

Kono Oto Tomare :
Lorsque ses sempai quittent le lycée, Takezô se retrouve seul pour relancer le club de koto. Mais Chika, un lycéen à la très mauvaise réputation, veut absolument entrer dans ce club. Même si Takezô ne lui fait pas du tout confiance au départ, les apparences sont trompeuses et Chika s'avère vraiment passionné par le koto...
Je ne pensais pas accrocher autant à cet anime, pourtant il fait partie de ceux dont je regarde les épisodes dès leur sortie (voire dès l'heure de leur sortie pour la saison 1 vu que les épisodes popaient le week-end). Il s'attarde principalement sur la construction des personnages et les défis qu'ils doivent relever au quotidien (c'est loin de se limiter au koto). Leur famille, leurs anciennes connaissances ou ce qu'ils ont vécu auparavant, y compris dans leur enfance, a laissé des traces. La série approfondit les personnages grâce à tous ces éléments, mais pas au point de dramatiser de façon excessive. Je ne m'attendais pas à ce que Chika ait un caractère aussi emporté, c'est plutôt rafraîchissant. Ces développements m'ont rappelé March comes in like a lion, même si Kono Oto Tomare est malheureusement loin du même niveau graphique. Cependant, les passages où ils jouent du koto sont superbes d'un point de vue musical, je ne connaissais pas toute la diversité de cet instrument. Cela donne envie d'en entendre plus.

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 10066
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Avis sur les derniers animes vus

Messagede Aer le Ven 01 Nov 2019, 11:39

Ahiru no Sora :

Ouais bon voilà, c'est juste un truc de basket, quoi.
Niki en fait tout un plat mais c'est juste shônen de sport, c'est vraiment pas aussi bien que Ookiku Furikabutte au final.


Il est trop fanboy pour que ça ne cache pas quelque chose.

Tu m'intrigues sur Babylon (hihihi).
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
NiKi
Ryo versus Massue
 
Messages: 888
Inscription: Ven 24 Avr 2009, 20:57
Localisation: Aucune idée.

Re: Avis sur les derniers animes vus

Messagede NiKi le Lun 04 Nov 2019, 23:09

Mais non je suis pas un fanboy forceur, j'avais même pas l'intention de poster sur Ahiru no Sora sur un forum comme MATA ou les séries sportives sont osefées depuis toujours, mais bon puisqu'on m'appelle :D

Fin oui clairement Ahiru no Sora c'est une série de sport qui tombent dans énormément de lieux communs du genre, au départ on dirait une sorte de Rookies bis sans Kawato, et franchement le combo sport + furyo c'est déjà assez pour m'acheter d'office, surtout qu'au niveau du ton ya un coté assez terre à terre qui m'a assez vite captivé, ouvrir les premières pages du manga pour avoir une scène qui ressemble un peu à rien avec Chiaki qui propose à Sora de lui apprendre le ficelles du free fight, a suffit a m'attacher très vite à la série. Ca puis la manière de présenter les talents des persos qui se révèlent alors qu'ils matent des meufs, de manière un peu detournée que j'ai trouvé assez astucieuse. Des petits trucs comme ça, qui construisaient lentement l'identité de la série, pas autour de circonstances abacadabrantesques qui les amène autour de sport, de scenario ou de background incroyable, juste une série de sport assez simple avec pas mal de petits trucs plaisants ici et la et voila. (le mot est faible, j'ai tout de suite adoré la série pour tous ces petits trucs)

En tout cas l'adaptation est vraiment très très chouette, le studio diomedea a le confort de travailler sur une série qui est complète (quasiment, il doit rester maximum 5 tomes à la série maintenant) et ça se sent, il y a un peu ce même feel qu'avec les adaptations de hunter x hunter et jojo's, les choix de mise en scène prennent en compte la série entière et devrait donner une crédibilité à la série une fois qu'elle sera finie qui est bien trop rare dans le shônen anime toujours réalisée en flux tendu. Si la série ne fait que 50 épisodes comme prévu actuellement elle devrait sans trop de surprises adapter les 18 premiers tomes, juste ce qui faut pour montrer tous les atouts du manga qui se dévoilent vraiment très progressivement et donner envie de continuer l'aventure en manga. (Après si ça continue au dela ça serait encore mieux :D)

Avatar de l’utilisateur
Deluxe
Ryo versus Massue
 
Messages: 502
Inscription: Jeu 21 Sep 2017, 08:49

Re: Avis sur les derniers animes vus

Messagede Deluxe le Lun 25 Nov 2019, 21:33

Mugen no Jûnin - épisode 8 : Well, that escalated quickly.

Entre-temps je suis également allé voir la série de 2008 pour comparer, et je suis tombé sur un anime certes complètement vain mais pas invalide du tout. Cette série prenait beaucoup plus de temps pour adapter l'histoire, ce qui l'a obligée à ne couvrir qu'une infime partie de matériau de base mais celui-ci est je trouve plus approfondi que dans la mouture 2019. Les personnages y avaient plus d'épaisseur, notamment Rin et Manji qui avaient droit à plus de scènes en duo. La manière avec l'histoire était racontée est plus lisible, les motivations apparaissent bien plus clairement que dans la série actuellement diffusée où certaines informations cruciales sont évacuées sans ménagement.

Au niveau de la réalisation c'est moins abouti en revanche, la série est piégée dans une époque (fin des années 2000) où les animes TV avaient tous ce même look numérique sale et disgracieux. Ce n'est pas dénué de style cependant, même si la violence est nettement censurée ce qui empêche les scènes d'avoir leur meilleur impact - on remarque cependant que si le sang est atténué la forme de la svatsika de Manji est conservée, alors qu'aujourd'hui c'est l'inverse. Le plus intéressant se situe au niveau sonore, la musique est composée par Kô Otani et c'est très clairement le même genre que son travail Shadow of the Colossus quelques années auparavant ; certes moins approprié que les sons traditionnels japonais de la série actuelle mais tellement plus marquant.
Sinon dans la série de 2008 c'était Rina Satô qui interprétait Rin, ça devait être un de ses premiers rôles je suppose je ne savais pas qu'elle avait autant d'années de métier.

Geoff34
Soul of Chogokin
 
Messages: 1856
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: Avis sur les derniers animes vus

Messagede Geoff34 le Lun 09 Déc 2019, 21:12

Dirty Pair épisode 1 à 6 : j'aime bien pour l'instant, un 'anime old school qui est un peu l’équivalent de Cowboy Bebop ou Space Dandy de son époque.
Wow- Wow War- Wow War tonight
Wow- Wow War- Wow War forever

Avatar de l’utilisateur
Deluxe
Ryo versus Massue
 
Messages: 502
Inscription: Jeu 21 Sep 2017, 08:49

Re: Avis sur les derniers animes vus

Messagede Deluxe le Mar 10 Déc 2019, 05:29

Hoshiai no Sora - épisode 10 : cette série est bonne pour tout un tas de raisons mais les deux derniers épisodes m'ont moins convaincu. Je n'aime pas la manière avec laquelle s'empile tout ce drama, ni le fait de mettre dans la bouche de collégiens des mots qu'ils ne sont pas censés utiliser ("helicopter parent", "FTM", "pathological lying"...). On a l'impression que chaque épisode va être suivi d'un débat sur France 5 avec des psychologues de l'aide sociale à l'enfance, ça devient un peu lourd.

Mugen no Jûnin - épisode 10 : ces deux derniers épisodes consacrés aux personnages féminins étaient, encore une fois, très réussis. L'épisode 9 en particulier était une vraie leçon de mise en scène et un des meilleurs jusqu'ici.

Avatar de l’utilisateur
Eltreum
Pitit LEGO
 
Messages: 368
Inscription: Ven 17 Jan 2014, 21:09

Re: Avis sur les derniers animes vus

Messagede Eltreum le Jeu 12 Déc 2019, 14:52

Megalo Box : c'est une bonne idée cet hommage un peu futuriste à Ashita no Joe sans faire un simple remake (qui ne serait pas une mauvaise idée non plus mais trop long à faire). Cependant malgré sa réussite esthétique et d'y insuffler une âme sincère, cela n'a pas la force du matériau d'origine. Enfin, ça reste pardonnable (vu la puissance démesuré de l'original) sauf que les combats de boxe étaient trop moyens (tension, impact, gestion des dégâs...etc, à croire que c'est trop demander post 2000) juste regardable sans donner plus (juste un background de l'histoire de chacun, évidemment).

Verdict : très bon avec une authenticité de bienvenue sans être excellent mais pas loin.

Sarazanmai
: je pensais qu'on irais dans les profondeurs : Utena > Penguindrum > Yurikuma > Sarazanmai. Mais objectivement cela fait un peu mieux légèrement que Yurikuma même si je préfère des ourses lesbiennes à des kappas homosexuels obsédés par des anus :lol:

Verdict : limite, l'ensemble rattrape les 2 premiers tiers d’épisodes. Cependant, hormis les trucs bizarres on oubliera vite cette série.

City Hunter Private Eyes : autant dire que ça fait un grand épisode moyen. Le plus ironique étant que même le moyen film français Nicky Larson n'a pas besoin de trop tenir la comparaison à côté...

Verdict : ça fait le job minimal des retrouvailles sans vouloir plus.
R....

Avatar de l’utilisateur
Deluxe
Ryo versus Massue
 
Messages: 502
Inscription: Jeu 21 Sep 2017, 08:49

Re: Avis sur les derniers animes vus

Messagede Deluxe le Sam 28 Déc 2019, 00:01

Hoshiai no Sora - épisode 12 : le drama dans cet anime était devenu tellement intense qu'il a fini par déborder de la série elle-même pour se répandre IRL. On apprend en effet par le Twitter de Kazuki Akane que la série initialement prévue pour 24 épisodes a vu son total ramené à douze au dernier moment à cause d'une trahison des producteurs qui sont revenus sur leur parole alors que la série était sur le point d'être diffusée. Le réalisateur a promis qu'il raconterait la suite d'une manière ou d'une autre mais en l'état on se trouve face à une histoire dont il manque la moitié et qui est dès lors impossible à évaluer correctement.

C'est bien dommage car globalement il s'agit d'un des animes les plus intéressants de l'année, qui sous ses airs de série de sport sympathique cherche à parler de choses sérieuses et qui ne sont pas forcément communes dans l’animation japonaise, notamment tout ce qui tourne autour des familles dysfonctionnelles et des ados en crise d'identité. L'anime est d'ailleurs un peu trop zélé de ce point de vue avec des changements de tons extrêmes (on passe sans transition d'un match de tennis entre collégiens à une séquence où un personnage se rend chez son père avec un couteau de cuisine pour tenter de le tuer) qui le rendent parfois très maladroit.

Au final c'est certain que j'ai aimé cet anime et que je suis dégoûté de ce qui est arrivé à Akane et son équipe mais il y a aussi beaucoup de points dans cette série qui m'ont gêné. Je vais avoir besoin de temps pour digérer et me faire une opinion plus construite.

Ore Wo Suki Nano Wa Omae Dake Ka Yo - épisode 12 : Les trois premiers épisodes laissaient croire à une comédie romantique plutôt drôle qui se moque des codes du genre et joue avec le quatrième mur pour des blagues qui font mouche. Malheureusement une fois ces trois épisodes passés la série devient exactement ce dont elle était censée se moquer à savoir un harem banal où l'on rajoute une fille à chaque épisode et des triangles amoureux dans tous les sens pour tenter de maintenir l'intérêt. Le dernier épisode (qui ne résout rien) est un chouia plus relevé mais l'anime s'était tellement enfoncé dans les abysses de l'OSEF qu'il ne perçoit plus aucune lumière là où il est.

Avatar de l’utilisateur
Darkge999
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2580
Inscription: Lun 11 Mar 2013, 16:00

Re: Avis sur les derniers animes vus

Messagede Darkge999 le Dim 05 Jan 2020, 19:46

We never learn - Saison 2 - 1 à 4: On reprend les mêmes et on continue. J'aime toujours autant, me faisant lorgner de plus en plus sur le manga...
La série reste constante jusqu'à la fin même si certaines voix s'élèvent pour dire qu'il manque des chapitres dans l'adaptation et que la fin proposé par l'anime ne leur plait pas... Le manga en France doit pas être loin d'avoir dépasser ce qui a été adapter...

Granblue Fantasy - Saison 2 - 1 à 4: Dans la même veine que la saison 1, à voir si ce sera meilleur...
On reste dans le train-train quotidien, ni trop bon, ni trop mauvais... La trame avance tranquillement, à son rythme, sans éblouir...

Cautious Hero - 1 à 3: Une grosse déconnade se moquant des isekai. A voir ce que cela donnera sur la durée, mais pour l'instant, c'est excellant dans l'absurdité.
Une bonne surprise jusqu'à la fin, avec énormément de délire et de référence aux JRPG, offrant un scénario au-delà de l'étalage de conneries.

Fire Force - suite: Après la pause de quelques semaines, la série continue son petit chemin avec toujours la même régularité. C'est un petit plaisir à suivre, surtout que la trame prend bien forme.
A suivre donc, après une bonne fournée d'épisodes de qualité. J'espère que la suite sera du même niveau.

Azur Lane - 1 à 4: Adaptation du jeu mobile du même nom, de la pub animé aucunement transcendante... Cela se regarde sans plus...
Série interrompue temporairement pour cause d'amélioration, et il en faut... Même si c'est une adaptation de jeu, le scénario à disparu quelques pars, s'il a exister un jour...

Fairy Gone - 13 à 16: La reprend sur le même rythme que précédemment, ajoutant quelques nouvelles explications. J'aime toujours autant son ambiance, j'espère que la fin sera à la hauteur...
Ce fut sympa jusqu'à la fin même si certaines explications supplémentaires n'auraient pas fait de mal, et que la 3D est moche... Vraiment moche...

Geoff34
Soul of Chogokin
 
Messages: 1856
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: Avis sur les derniers animes vus

Messagede Geoff34 le Dim 05 Jan 2020, 23:15

Eizouken épisode 1 : bizarrement, ça tombe le jour de l'anniversaire de Hayao Miyazaki, et cet anime met des plans de Mirai Shōnen Conan.
Wow- Wow War- Wow War tonight
Wow- Wow War- Wow War forever

Geoff34
Soul of Chogokin
 
Messages: 1856
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: Avis sur les derniers animes vus

Messagede Geoff34 le Ven 10 Jan 2020, 15:28

Uchitama épisode 1 : certainement le concept le plus bizarre de ce début 2020, une réinterprétation humaine de Tama & Friends qui semble tout droit d'un doujin, à la seul différence que les personnage sont représenter parfois sous leur forme d'animal d'origine pour montrer qu'il s'agit bien d'une série Tama & Friends officiel
Wow- Wow War- Wow War tonight
Wow- Wow War- Wow War forever

Geoff34
Soul of Chogokin
 
Messages: 1856
Inscription: Mer 23 Oct 2013, 12:12

Re: Avis sur les derniers animes vus

Messagede Geoff34 le Sam 11 Jan 2020, 11:36

Scissor Seven : une des sortie surprise de cette semaine sur Netflix, et ça vient de la Chine, on trouve dans cette série un humour qui se rapproche des films de Hong Kong, et l'animation s'en sort bien, si le budget n'est pas conséquent, le style très "indé" et la mise en scène arrive à captivé.
Wow- Wow War- Wow War tonight
Wow- Wow War- Wow War forever

Avatar de l’utilisateur
Darkge999
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2580
Inscription: Lun 11 Mar 2013, 16:00

Re: Avis sur les derniers animes vus

Messagede Darkge999 le Dim 26 Jan 2020, 16:50

Darwin's Game - 1 à 4: Adaptation du mange. Pour l'instant, cela fait le taff, propre sans plus.

Nekopara - 1 à 3: Des chattes et des hommes... Je savais que cela existait car je voyais de temps en temps les Visual Novel sur l'eShop de Nintendo, mais je m'y étais jamais trop intéresser à raison... C'est du slice à life avec des chattes anthropomorphes vivant leurs petites vies dans une pâtisserie (au nom français des plus mal conjuguer...) ou chez la soeur du pâtissier... Rien de bien transcendent...

Sorcerous Stabber Orphen - 1 à 3: Nouvelle adaptation des romans. Visuellement c'est propre même si j'aimais bien le rendu de la précédente adaptation. Par contre, je n'ai aucune idée de la fidélité par rapport aux romans, n'ayant vu les animes en étant tiré (contrairement à Slayers où j'avais lu les romans traduit en anglais)... En tout cas, entre les deux animes, il y a déjà des différences sur le déroulement...

Toilet-bound Hanako-kun - 1 à 3: Une de mes bonnes surprises de la saison, que ce soit graphiquement, la mise en scène ou bien l'ambiance qui s'y dégageant. Vu que c'est une adaptation de manga, j'espère que la fin sera pas trop ouverte, mais en tout cas, pour l'instant, j'adore.

BOFURI: Je suis pas venue ici pour souffrir alors j'ai tout mis en défense - 1 à 3: Mon autre bonne surprise. Je craignais une énième anime sur un VRMMORPG basé sur un Light Novel random, finalement c'est une bonne comédie sur, pour l'instant, un duo de joueuses jouant de manière atypique et hasardeuse (surtout l'une). A voir comment cela évoluera, mais pour l'instant, cela fonctionne bien et c'est des plus distrayant, voyant pas le temps passé devant.

Avatar de l’utilisateur
Eltreum
Pitit LEGO
 
Messages: 368
Inscription: Ven 17 Jan 2014, 21:09

Re: Avis sur les derniers animes vus

Messagede Eltreum le Mar 28 Jan 2020, 19:11

5 films à licence

Precure Max Heart(2005) : si l'histoire de la série tv se faisait en plusieurs épisodes au lieu de se contenter d'uniques, elle aurait être meilleur. La grenouille qui rejettent les Precure puis les acceptent c'est déjà-vu mais ça marche. La boss fait le taff et la transformation + doré me rappelle cette utilisation habituelle dans d'autres films Toei.

Verdict : perso le meilleur de Precure (ayant vu que 2 séries et 2 films). Plus proche de la 1ère série. Qu'on peut revoir n'importe quand.

Precure Max Heart 2: Friends of the Snow-Laden Sky (2005) : un peu moins apprécié que le 1er. La "dispute" qui bon, est aussi bête qu'une perte d'amitié facile d'amies "fausses" (après je comprends le public visé et la morale). Les 2 boss ouais ce duo mais un final aussi moyen que dans la série Max Heart.

Verdict : moyen et il faut rajouter que l’environnement neige ne m'a jamais trop plu.

Macross Delta the Movie: Passionate Walküre (2018) : faire toujours l'effort de réadapter une série au lieu de films résumés n'ayant aucune valeur, c'est louable. On retrouve des scènes clés peu différentes. Au final, nous sommes toujours dans la descente Macross > 7 > Frontier > Delta donc aucune surprise.

Verdict : peut se voir à la place de la série. Le moins bon Macross mais qui n'est que le reflet de son époque (2016) comme Frontier (2008). Au plus, c'est limite mais encore regardable.

My Hero Academia: Two Heroes (2018) : un flashback d'All Might jeune aux USA. Une I-île en dehors du Japon où on retrouve le meilleur ami ricain d'All Might. Le mauvais point est de retrouver toute la classe avec des excuses bidons (les plus importants OK mais tous...). Le bon point est Melissa et son rôle actif. Le combat final vaut le coup.

Verdict : 1er film légèrement au-dessus du niveau des 3 saisons.

Saga of Tanya the Evil (2019) : j'aurais cru que l'adversaire de Tanya (Mary Sue, rien que le nom...) ferait sa Brolette en étant surpuissante pour envoyer la sauce dès le début. Sinon, c'est la suite de la saison 1 qui passe nickel. On dira que les cocos prennent cher :lol:, la scène de l’hymne sans parler de la réaction du chef NKVD.

Verdict : un film au lieu d'une saison 2... Cela valait la peine.

Ensuite, 2ème film My Hero Academia, Goblin Slayer, Lupin III, Sailor Moon, Evangelion, etc...

Edit : Fujiko Mine's Lie c'est évidemment dans la lignée de Jigen's Gravestone et Goemon's Blood Spray. Fujiko est LA femme fatale de l'animation japonaise. Un pur divertissement, vivement d'autres de Koike, ce style est impec. Puis globalement sur cette franchise, peu importe 2019 ou 2099, Lupin III marchera toujours.

My Hero Academia saison 4 : si certains alters sont toujours bidons comme celui du journaliste indépendant (dont l'histoire rattrape le coup), le fait de modifier le destin à beau être un thème archi-utilisé ça marche encore (mention au personnage Sir Nighteye). La relation maître/élève et passage de flambeau de All Might à Deku reste aussi remarquable. Le combat contre Overhaul pour sauver Eri (bien retranscrit dans l'op et l'en), on vu briller Lemillion et surtout Deku avec le Plus Ultra. En résumé : plaisir coupable d'âme d'adolescent.

Geoff34 a écrit:Scissor Seven : une des sortie surprise de cette semaine sur Netflix, et ça vient de la Chine, on trouve dans cette série un humour qui se rapproche des films de Hong Kong, et l'animation s'en sort bien, si le budget n'est pas conséquent, le style très "indé" et la mise en scène arrive à captivé.

Scissor Seven : on dirait un anime made in china qui réussit à être dans la moyenne d'anime japonais. Petite série assez sympatoche pour passer le temps. En attente d'une saison 2.

RWBY volume 7 : "anime" (niveau PS3) made in usa. On est dans la moyenne basse, ça tire toujours inutilement en longueur depuis plusieurs volumes...
Dernière édition par Eltreum le Sam 22 Fév 2020, 17:32, édité 1 fois.
R....

Avatar de l’utilisateur
MimS
Pitit LEGO
 
Messages: 354
Inscription: Lun 12 Mai 2008, 09:42
Localisation: Région parisienne

Re: Avis sur les derniers animes vus

Messagede MimS le Mar 18 Fév 2020, 15:11

Pas convaincu par ID : Invaded par ici? Le chara design est un peu tristounet mais sur le fond je trouve l'ensemble très solide pour l'instant ! (même si rocambolesque par moments)

Avatar de l’utilisateur
Deluxe
Ryo versus Massue
 
Messages: 502
Inscription: Jeu 21 Sep 2017, 08:49

Re: Avis sur les derniers animes vus

Messagede Deluxe le Mar 18 Fév 2020, 18:02

MimS a écrit:Pas convaincu par ID : Invaded par ici? Le chara design est un peu tristounet mais sur le fond je trouve l'ensemble très solide pour l'instant ! (même si rocambolesque par moments)

J'avais regardé les deux premiers épisodes et cela ne m'avait pas particulièrement plu, j'avais l’impression de voir un Psycho-Pass du pauvre. D'ailleurs en parlant de cette licence une troisième saison est actuellement diffusée dans l’indifférence générale, preuve que ce genre de série policier-SF n'est plus du tout dans l'air du temps.

Cela dit je vais peut-être prochainement me lancer dans Babylon, il paraît que ça sort du lot.


***************************************************

Kasei Yakyoku (1989)

Kasei Yakyoku (que l’on pourrait vaguement traduire par "Splendeur Nocturne") est un OAV de quatre épisodes adapté d’un manga josei de Makiko Hirata, lequel n’a jamais été traduit ; cet anime de 1989 constitue donc notre seul contact avec cette œuvre. Le récit se déroule à Tokyo en 1923, une époque de grands changements dans la société japonaise qui se modernise rapidement et commence à adopter des mœurs étrangères à la tradition établie. C’est notamment le cas en ce qui concerne Akiko Hashô, héritière d’une famille aristocratique de la ville. L’année de ses vingt ans, elle est promise en mariage à Saionji, fils d’un riche banquier. Influencée par le féminisme occidental, Akiko refuse ce mariage arrangé qu’elle va jusqu’à qualifier de « trafic d’êtres humains ». Akiko n’a qu’une seule amie, sa servante Sara Uchida qui a le même âge qu’elle. Sara est issue des quartiers pauvres et rêve d’intégrer la haute société, mais sa condition sociale l’oblige à rester dans l’ombre de sa maîtresse. Akiko au contraire envie sa domestique qui mène sa vie libre des contraintes familiales.

Les deux jeunes femmes vont faire la rencontre fortuite de Taka, chef d’un clan yakuza local. Un individu dangereux et sans scrupules qui collectionne les femmes comme des trophées. Akiko est complètement fascinée par cet homme, et n’hésitera pas à se mettre en danger pour se rapprocher de lui, au grand dam de Sara qui ne veut pas voir sa maîtresse évoluer dans ce monde interlope…

Si l'on peut parler ici d’anime pour femmes c’est parce que Kasei Yakyoku n’est pas tout à fait dans la même tonalité que les adaptations de shôjos que l’on pouvait trouver vers cette époque. La romance est certes un aspect essentiel de l’histoire, mais il s’agirait plutôt ici de passion amoureuse. Les deux héroïnes sont complètement obnubilées par cet homme, et n’hésiteront pas à tout plaquer et à se mettre en danger dans l’espoir de se rapprocher de lui. Les sentiments ne sont pas susurrés à voix basse, ils surgissent dans de grands éclats mélodramatiques. Il y a de la colère, de la violence et du sexe, c’est pas un anime pour les petites filles bien éduquées.

Un autre point important de cet anime est l’aspect historique et social. En vérité une telle histoire aurait pu se dérouler à n’importe quelle époque, c’est un triangle amoureux très banal. En revanche le choix de placer le récit en 1923 rend le tout très intéressant. C’est une période de profonds changements pour le Japon qui entre à marche forcée dans la modernité. Les traditions ancestrales laissent la place à des nouvelles habitudes – ce que l’anime montre très bien visuellement avec le personnage de Akiko, bourgeoise moderne, qui est toujours habillée à l’occidentale alors que sa domestique Sara est presque toujours habillée avec un kimono traditionnel. Ironiquement le seul moment où Akiko porte le kimono c’est le jour de son mariage, c’est-à-dire le moment où elle décide de respecter la tradition qui lui est imposée.

Par ailleurs ceux qui connaissent un peu l’histoire du Japon, ou qui ont vu le film Le Vent se Lève de Hayao Miyazaki, savent ce qui s’est passé à Tokyo en 1923. Kasei Yakyoku traite évidemment de cet évènement qui sert de pivot dramatique central à la série, et pour le coup moi qui suit au courant j’étais assez tendu en voyant le truc arriver, parce que j’étais attaché aux personnages et je savais que des choses graves allaient se passer. Quand la grande Histoire rejoint la petite histoire pour créer de l’émotion, c’est que tu as réussi en tant que scénario, et Kasei Yakyoku passe le test avec brio.

Pour un OAV de 1989, on ne peut pas dire que Kasei Yakyoku soit un anime très impressionnant techniquement. Quand on compare à ce qui pouvait se faire de mieux à l’époque, genre les OAV de chez Madhouse ou chez Sunrise, Kasei Yakyoku fait pâle figure ; la postérité n’a pas été tendre également puisque les deux premiers épisodes n’existent qu’en VHS et le deux derniers en laser disc, il n’y a jamais eu de version DVD et encore moins de remaster blu-ray. Toutefois, l’anime a du style à revendre, et pas n’importe lequel puisque le réalisateur n’est autre que Osamu Dezaki, un des plus célèbres réalisateurs de l’animation japonaise. Connu pour ses nombreuses adaptations de mangas à succès (Ashita no Joe, Lady Oscar, Cobra, Rémi Sans Famille...), il est resté dans les mémoires pour son style distinctif et notamment l’usage des fameux harmony cels qui font encore autorité aujourd’hui. Ce n’est pas fréquent qu’un homme puisse autant marquer son art au point qu’une technique d’animation lui soit directement associée même trente ans plus tard, c’est la marque du génie. A ce titre Kasei Yakyoku c’est du Dezaki pur jus, donc si vous voulez un exemple typique de son travail c’est parfait.

Le récit des quatre OAV ne couvre qu’une partie du manga, et l’histoire se termine sans réellement résoudre l’intrigue ; et sachant que le manga n’a jamais été traduit on ne connaîtra peut-être jamais la fin. Normalement ce genre de choses aurait tendance à m’embêter mais ici cela ne me dérange pas. En quatre épisodes l’anime raconte déjà énormément de choses et le dernier épisode laisse imaginer des pistes de résolution, sans vraiment dire ce qu’il en est. De toute façon il est peut-être mieux que l’on ne connaisse jamais la conclusion, puisque quelle que soit l’époque les histoires d’amour finissent mal en général.
Dernière édition par Deluxe le Mer 19 Fév 2020, 02:08, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Ialda
Modo : bodacious kunoichi otaku
 
Messages: 19077
Inscription: Sam 31 Mar 2007, 13:25
Localisation: Firelink Shrine

Re: Avis sur les derniers animes vus

Messagede Ialda le Mer 19 Fév 2020, 01:24

L'ironie sur ce titre est que bien qu'il fût l'un des premiers titres fansubbés par les TechnoGirls à l'époque de la VHS, il était introuvable ou presque sur le net (je n'ai qu'une version raw de mauvaise qualité de mon côté - je serais assez curieux de savoir où tu as trouvé la tienne).

C'est un Dezaki (accompagné de Akio Sugino) mineur mais je garde un bon souvenir de son dernier épisode crépusculaire. Et c'est un bon représentant d'un genre qui me fascine, l'OVA "sérieuse" des années 80 destiné à un public adulte - dans la veine de Crying Freeman, Hi no tori Ho-o-hen, Shinshuu Sudama Hen ou le Genji Monogatari de 1987 (mais c'est un film). Très chargé (et très "daté") esthétiquement, et avec des tropes forcément plus en rapport avec ceux des josei/seinen de ces années-là que du shounen.

Avatar de l’utilisateur
Deluxe
Ryo versus Massue
 
Messages: 502
Inscription: Jeu 21 Sep 2017, 08:49

Re: Avis sur les derniers animes vus

Messagede Deluxe le Mer 19 Fév 2020, 02:33

Je me suis fourni chez Orphan, ils se sont occupés de ces OAV il y a un peu plus d'un an après avoir sorti leur excellent fansub de Hidamari no Ki. Ils ont utilisé les versions VHS et LD qui sont les seules disponibles donc la qualité n'est pas ouf mais ça fait le job. Il est disponible sur le site qui fait un bruit de chat.

Tant qu'on y est, Orphan a également sorti un fansub de Zetsuai 1989, un des premiers OAV estampillés yaoi avec un storyboard de Kawajiri et une bande-son de Kenji Kawai. C'est plus tardif que ce dont tu parles (1992) mais ça vaut le coup.

PrécédenteSuivante


Retourner vers Animanga

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 1 invité