Ils sont beaux, ils sont grands, ce sont les robots géants !

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Animanga : Discussions sur les animés et mangas

Retourner vers Animanga

C'est qui le plus fort ?

Grendizer/Goldorak
6
4%
Mazinkaizer
2
1%
Le God Gundam
2
1%
Ideon
7
5%
Le GunBuster
23
16%
Le Genesic GaoGaiGar
6
4%
Le Strike Freedom Gundam
12
8%
Le Tengen-Toppa Gurren-Lagann
39
27%
Daimos
0
Aucun vote
Le Shin Getter Robo
6
4%
Le Neo-Granzon
0
Aucun vote
L'Evangelion Unité 01
23
16%
Zeorymer
0
Aucun vote
Bonta-kun
16
11%
Trombe !
1
1%
 
Nombre total de votes : 143

Avatar de l’utilisateur
Deluxe
Pitit LEGO
 
Messages: 392
Inscription: Jeu 21 Sep 2017, 08:49

Re: Ils sont beaux, ils sont grands, ce sont les robots géants !

Messagede Deluxe le Dim 01 Avr 2018, 12:36

Vu sur Twitter :

https://twitter.com/mkaz0310/status/980269850525249536

"Tous les projets liés à Iron-Blooded Orphans sont terminés. Nous n'avons pas commandé de nouveaux croquis à Yû Ito-san (charadesigner) ni demandé aux mechas designers de nouveaux designs. Evidemment il n'y aura aucune annonce cette année. #g_Tekketsu #Poissond'Avril"

Avatar de l’utilisateur
question
Pilote de Bebop
 
Messages: 193
Inscription: Mar 28 Avr 2015, 10:33

Re: Ils sont beaux, ils sont grands, ce sont les robots géants !

Messagede question le Mar 24 Juil 2018, 19:06

fini gundam les films.

bon c'était plutôt pas mal tout ça ! (on se dit après qu'aldnoah zero c'était vraiment de la merde de bout en bout après).

j'aime bien la façon dont la SF pure s'invite dans un récit de space opera un peu classique entre deux nations. Oar contre, les films sentent vraiment la série compilés, là où un macross donnait un récit bien plus fort et structuré.

On me signalait que, à la manière d'EVA et yamato, la série TV serait découpés de 50 à 43 épisodes. Et que ce serait la meilleure version.

est-ce bien vrai tout cela ? Yamato et EVA serait coupés aussi ?

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19179
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Ils sont beaux, ils sont grands, ce sont les robots géants !

Messagede Tetho le Mar 24 Juil 2018, 19:40

Yamato, oui, à l'origine la série devait inclure le voyage du retour qui du coup se retrouve résumé à un seul épisode. Mais ça fonctionne plutôt bien ainsi en fait.
Evangelion, non. La fin a été modifiée pour des raison de budget, de planning et de sponsors qui ont refusé le premier projet d'Anno et ça a donné les deux derniers épisodes que l'on connait. Mais cette autre fin a été réalisée sous la forme de The End of Evangelion.

Gundam a bien été coupé dans le lard. La série devait faire 50-52 épisodes et s'est vue amputée d'une dizaine d'épisodes. Si tu veux en connaitre le contenu, vas lire le Tomino Memo qui est plus ou moins la bible avec laquelle Tomino a vendu sa série à Sunrise et Bandai.
En soit on a pas manquée grand chose, la campagne dans l'espace contre Zeon dure juste plus longtemps avec plus de MS bigarées et plus d'adversaires en tous genre. Mais la fin n'est pas très différente en soit.

La série TV n'est pas meilleur que les films, sur l'équivalent des deux premiers elle est narrativement plus satisfaisante car les ellipses évidents de ces derniers sont absentes. Mais en contrepartie on se tape des MS folclo dans tous les sens au rythme moyen d'une nouvelle par épisode, une condition de Bandai pour que la série continue après sa moitié malgré ses audiences médiocres, et le Gundam se voit équipé d'armes et d'équipement en contradiction directe avec la volonté de récit de guerre crédible voulut par Tomino. Les plus connus sont les G-mecha, une série de machines qui se combinent avec le Gundam pour donner des résultats assez particuliers, pour être gentil. Le concept de newtype y est introduit plus tôt par une scène en plus dans le premier film, au lieu de débarquer tardivement une fois que l'intrigue est revenue dans l'espace. Et le dernier tiers de la série TV voit son animation s'effondrer car Yasuhiko s'est retrouvé hospitalisé et n'a pu corriger les dessins des animateurs. En comparaison le 3e film, avec ses 70% d'animation refaite, est vraiment magnifique.
On pourrit résumer la chose à "La série est plus aboutie narrativement, les films sont plus aboutis conceptuellement et techniquement". Choisis ton camp, c'est un débat qui fait rage chez les fans depuis maintenant 37 ans.

Mais si tu veux la meilleure version de Kidô Senshi Gundam, celle réellement aboutie sur tout les points, il ne faut pas chercher en animation mais en manga. C'est Gundam The Origin qui est la version idéale de cette histoire, incorporant le meilleur des deux versions mais aussi le fameux flashback de 6 volumes sur la jeunesse de Char et Sayla et le début de la guerre qui change pas mal la portée du récit en en faisant non plus le bildungsroman un peu maladroit d'Amuro mais un récit qui met en parallèle l'évolution de ce dernier à celle de son rival, sublimant leur duel final au fleuret.
Et en plus il est juste magnifique, c'est un des plus beau manga jamais dessiné.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
question
Pilote de Bebop
 
Messages: 193
Inscription: Mar 28 Avr 2015, 10:33

Re: Ils sont beaux, ils sont grands, ce sont les robots géants !

Messagede question le Dim 29 Juil 2018, 04:46

Certes. Le manga necessitant de buter quelqu'un pour l'obtenir, je m'y abstiendrait et me contenterait des films.

Autrement j'ai mater un bon quart d'ideon et j'aimerais savoir quand la série va devenir bonne ?

On m'a cendu la serie comme le chef d'oeuvre de tomino et je suis sincèrement dubitatif. Les personnages feminins y sont insupportables, et les raisons du conflit sont telephonés.

Je suis incroyablement déçu pour le moment.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19179
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Ils sont beaux, ils sont grands, ce sont les robots géants !

Messagede Tetho le Dim 29 Juil 2018, 06:34

Jamais. Et attends toi à la fin la plus anticlimatique possible, genre pire que ce que t'imagines là puis encore un ou deux bons crans en dessous.

Elle a quelques passages vraiment réussis, genre quand Bess et Karara sont confrontés à leurs parents, mais dans l'ensemble elle est assez pénible et trop répétitive pour son bien. Le premier film est un résumé incomplet assez dispensable, le second film est une fin alternative qui a fait la légende de la série.
Si tu ne l'as pas déjà vu je t'invites quand même à voir l'épisode de Shirobako dédié à la série (le 6e) qui explique assez bien pourquoi au delà de sa médiocrité cette série a marqué au fer rouge toute une génération de créateur. Il se regarde assez bien sans voir le reste de la série, mais quitte à y jeter un coup d'œil, regarde le reste c'est une des meilleurs séries de ces dernières années (Shirobako, pas Ideon).

question a écrit: Les personnages feminins y sont insupportables

Il parait que c'est ça le féminisme.

question a écrit:Certes. Le manga necessitant de buter quelqu'un pour l'obtenir, je m'y abstiendrait et me contenterait des films.

Si tu as le niveau en anglais la version anglophone est la "deluxe" japonaise avec pages couleurs, des essais par des invités (Anno, Shinkai, Yukimura, Nagano, Enjoe...), des histoires bonus et j'en passe. On trouve les volumes (doubles) autour de 25€ en ligne, ça reste cher mais ça les vaut largement.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9323
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Ils sont beaux, ils sont grands, ce sont les robots géants !

Messagede Zêta Amrith le Dim 29 Juil 2018, 12:21

question a écrit:J'aimerais savoir quand Ideon va devenir bonne ?

En même temps que L-Gaim.

Avatar de l’utilisateur
VpV
Pitit LEGO
 
Messages: 308
Inscription: Sam 26 Jan 2013, 21:54

Re: Ils sont beaux, ils sont grands, ce sont les robots géants !

Messagede VpV le Dim 29 Juil 2018, 12:43

Hey, c'est si bien que ça, Shirobako ? Si y a une petite dimension patrimoniale à chaque épisode avec, pourquoi pas, un petit retour critique de la japanim sur elle-même, va falloir y jeter un œil (ou commencer par aller lire le topic dédié). :)

Même si seule, elle ne suffit pas, la BO d'Ideon était cool aussi.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19179
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Ils sont beaux, ils sont grands, ce sont les robots géants !

Messagede Tetho le Dim 29 Juil 2018, 13:29

VpV a écrit:Hey, c'est si bien que ça, Shirobako ? Si y a une petite dimension patrimoniale à chaque épisode avec, pourquoi pas, un petit retour critique de la japanim sur elle-même, va falloir y jeter un œil (ou commencer par aller lire le topic dédié). :)

Oui c'est si bien que ça, mais pas pour les raisons que tu évoques. La dimension patrimoniale est assez limitée, l'épisode Ideon est un peu une exception, et ça n'a pas de gros recule sur l'animation japonaise ou sa situation actuelle. C'est d'ailleurs un peu mon gros reproche à la série, quand t'arrives à la fin tu te demandes un peu pourquoi l'héroïne reste dans ce milieu où elle est sous-payée et alors qu'elle ne semble pas plus passionnée que ça envers l'animation japonaise (elle ne semble réellement être fan que d'une série, un vieux Sekai Meisaku ouvertement basé sur Rocky Chuck).
Mais par contre c'est une série dans laquelle on dit à l'héroïne "t'es une pro, t'as une date de rendu, débrouilles-toi pour la tenir car elle est non négociable" et qui peut être assez réaliste et dur à ce sujet. La première moitié est un peu une présentation romancée des différents postes et métiers de l'animation japonaise, l'héroïne est une jeune assistante de prod qui va rencontrer un peu tous les rôles que l'on croise dans une prod. Dans la seconde moitié elle est promue directrice de prod et doit gérer le planning d'une série et et se retrouve à devoir trouver des solutions à des problèmes qui s'empilent plus vite qu'elle ne peut les gérer. Ce qui est rare c'est qu'ici le taf lui même est les enjeux, pas les personnages, leurs personnalités ou leurs vies. A un moment un personnage doit rentrer chez ses parents parce que son père est hospitalisé, ben ce personnage quitte la série pour plusieurs épisodes et on ne le voit pas régler son problème familial, c'est pas le sujet. Par contre ça double la charge de travail de l'héroïne. Et ça c'est traité. Un mec qui bosse dans l'industrie avait dit sur Twitter "Les problèmes rencontrés dans Shirobako sont réalistes, la façon dont ils sont réglés c'est de la fiction.".
Les personnages sont attachants au possible, la réalisation solide et t'as des caméos de personnes existante de l'industrie parfois irrésistibles. Sa première qualité est d'être une bonne série sur le milieu du travail au Japon avant d'être une bonne série sur le milieu de l'animation japonaise.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Deluxe
Pitit LEGO
 
Messages: 392
Inscription: Jeu 21 Sep 2017, 08:49

Re: Ils sont beaux, ils sont grands, ce sont les robots géants !

Messagede Deluxe le Dim 29 Juil 2018, 13:38

Shirobako c'est une série à voir je pense, parce qu'elle est très référencée et porte un regard assez complet sur les problématiques de l'animation japonaise moderne. En revanche c'est pas la série où tu vas forcément apprendre beaucoup de trucs ni te sentir investi par les moe-blobs qui servent de personnages principaux. Son vrai avantage c'est que tu verras tout de suite les moments où le réalisateur Tsutomu Mizushima a mis de son vécu dedans.

Un anime comme Girlish Number, qui s'intéresse plus au côté production/promotion des animes est par exemple beaucoup plus caustique et sarcastique sur les dérives de l'industrie, mais les personnages eux-mêmes sont trop éloignés de la réalité pour que ce soit réellement marquant.

Avatar de l’utilisateur
VpV
Pitit LEGO
 
Messages: 308
Inscription: Sam 26 Jan 2013, 21:54

Re: Ils sont beaux, ils sont grands, ce sont les robots géants !

Messagede VpV le Dim 29 Juil 2018, 18:15

OK, merci pour le topo. J'attendais pas une encyclopédie de l'animation japonaise non plus, mais ce sur quoi la série semble se pencher m'intéresse.
Au risque de dire une ânerie, j'avais peur d'un Bakuman bis à la sauce anime, raison pour laquelle j'étais complètement passé à côté.

Avatar de l’utilisateur
question
Pilote de Bebop
 
Messages: 193
Inscription: Mar 28 Avr 2015, 10:33

Re: Ils sont beaux, ils sont grands, ce sont les robots géants !

Messagede question le Dim 29 Juil 2018, 21:01

Ah, donc je suis partit pour une bonne traversés du désert en attendant le salvateur votoms.

okay.

Sinon, j'ai déjà vu shirobako et j'avais beaucoup aimé, et en fait je n'avais pas souvenir à quel point il considèrait la série comme peu convaincante.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19179
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Ils sont beaux, ils sont grands, ce sont les robots géants !

Messagede Tetho le Dim 29 Juil 2018, 21:43

Ha mais ils n'en disent pas du mal, au contraire Tarô, le directeur de l'animation et le responsable CG sont tous de gros fans de la série. Mais la façon dont ils en parlaient m'avait fait revoir mon jugement sur la série. Sa médiocrité formelle est anecdotique à coté de son impact culturel. Quelle que soit la série la façon dont elle a traumatisée une génération de futurs créateurs est ce qui fait son importance culturelle.

Tu peux aussi essayer Baldios. Une série similaire à Ideon qui a connu un sort identique (annulée puis a vu sa fin réalisée sous forme de film). Je doute que la série ait été traduite depuis mais malgré des ellipses un peu violente le film, qui résume aussi la série, se regarde assez bien tout seul. Et j'ai toujours trouvé sa fin plus réussie que celle d'Ideon.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
question
Pilote de Bebop
 
Messages: 193
Inscription: Mar 28 Avr 2015, 10:33

Re: Ils sont beaux, ils sont grands, ce sont les robots géants !

Messagede question le Mar 31 Juil 2018, 04:05

Je me suis a votoms finalement, pour un visionnage plus que plaisant pour le moment.

Cette anime est assez etonnant. La merse que se prend chirico est impressionnant et ferais peur a plus d'un, mais ses potes sont toujours la pour lui, même quand ce n'est absolument pas a leur avantages.

Du reste le debut de la serie pietine un peu, et ressemble a un rambo cyberpunk etales sur 4h30 heures.

Avatar de l’utilisateur
VpV
Pitit LEGO
 
Messages: 308
Inscription: Sam 26 Jan 2013, 21:54

Re: Ils sont beaux, ils sont grands, ce sont les robots géants !

Messagede VpV le Mar 31 Juil 2018, 04:45

Fatalement, sur 52 épisodes, le schéma peut paraître un brin répétitif et le déroulement parfois longuet. Heureusement, chaque nouvel arc fait souffler un (timide) vent de renouveau. Rien de ouf, mais les changements de décors s'accompagnent d'enjeux redéfinis. Juste de quoi suffire à relancer la machine.

Après, les OAV qui gravitent autour de la série sont une très belle valeur ajoutée et participent à former un tout plus consistant. Quand t'as tout vu, quelle que soit ton appréciation de l'ensemble, ça devient difficile d'oublier le personnage qu'est Chirico.

Avatar de l’utilisateur
question
Pilote de Bebop
 
Messages: 193
Inscription: Mar 28 Avr 2015, 10:33

Re: Ils sont beaux, ils sont grands, ce sont les robots géants !

Messagede question le Dim 05 Aoû 2018, 04:03

Je viens de terminer votoms.

J'ai beaucoup à dire, mais pour le moment je pousse ma réflexion.

en tout cas : Nieztsche / 20

Avatar de l’utilisateur
question
Pilote de Bebop
 
Messages: 193
Inscription: Mar 28 Avr 2015, 10:33

Re: Ils sont beaux, ils sont grands, ce sont les robots géants !

Messagede question le Ven 14 Sep 2018, 12:03

Dans une période frénétique de visionnage, j'ai visionné deux anime qui me faisait de l'oeil depuis un paquet de temps :

Hiwou Senki
Image

8 ans auparavant, les américains débarquent du japon, faisant entrer le pays dans une ère industrielle. Le gang du vent, un clan de fabricant de poupées mécanique et à vapeur utilise leur créations pour se faire une place importante dans les mouvements anti-occidentaux qui s'agite à l'époque.

Un jour ils attaqueront un village caché de fabricant de poupées mécanique très sophistiqués dont fait partie hiwou et sa famille. à l'aide de leur poupées mécanique géantes, Homura, ils vont voyagé dans un japon divisés afin de retrouver leur père afin de retrouver la paix dans le japon.


Hiwou senki est l'un des premiers anime original de bones. si ce n'est le premier. réalisés par Tetsuro AMINO, dont la carrière va de layzner à macross seven, et shou AIKAWA (qui va du neo ranga à Eureka seven AO) l'anime existe par chez nous par le biais d'une sortie US.

C'est à travers un road trip nippon que nos héros rencontreront une multitude personnage provenant de cet époque, et tout l'anime fait figure de témoin de cet époque où le japon se divise entre nationalisme et modernisation. la série est avant tout un anime historique.

Hiwou senki évite d'ailleurs de tomber dans un patriotisme trop prononcé. L'anime est avant a un bel ode à la compréhension de l'autre et à la paix. Toute l'absurdité de la guerre est habilement déjoué par l'innocence et l'obstination du cast enfantin.

Des gamins passablement irritant d'ailleurs ! Si vous avez du mal avec les enfants dans les animes attention à celle-ci qui sont pas mal tête à claques. Malgré cela, ils sont souvent très attachants.

et de l'attachement vous allez en avoir besoin, car l'anime peut être TRES violent. En période de conflit, les morts sont au rendez-vous et la série est parfois crue et ne manque pas de maturité, malgré son ton optimiste.

C'est un récit, parfois étrange (notamment une fin capillo-tractés), mais très intéressant de par son contexte. Mais le plus étonnant c'est la musique. D'une excellente facture,composés par un mystérieux inconnu,, elle mélange instrument traditionnelle et synthé boiteux. et ça fonctionne plutôt bien sur moi.

un des premiers de bones, un des derniers en animation celluloide, une bande son captivante, un road trip subtil baignant dans une époque fascinante, des mecha designs original, des thèmes humains et fort...

Hiwou senki est une petite pépite. Pas non plus incroyable, mais étonnant est très sympathique pour les idées qu'il propose.

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10559
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Ils sont beaux, ils sont grands, ce sont les robots géants !

Messagede Gemini le Dim 04 Nov 2018, 15:49

Super Dimension Century Orguss : Sur Terre, un conflit va mener à l'utilisation d'une bombe dimensionnelle supposée mettre un terme aux hostilités. Situé au plus proche de l'explosion, Kei va se réveiller plusieurs années plus tard dans un monde très différent de celui qu'il connaissait.
Avec cette série, je finis la dernière des trois "Super Dimension" d'origine. A la différence d'un Super Dimension Fortress Macross à la qualité fluctuante, Super Dimension Century Orguss reste une série sympathique de bout-en-bout, sans trop de défauts mais sans réellement de fulgurances comme celles dont pouvait bénéficier le Macross matriciel.
La première partie de la série nous invite à visiter une Terre morcelée, faite d'un agglomérat de mondes (comme le Battleworld de Marvel Comics) retrouvés fusionnés les uns aux autres suite à l'explosion de la bombe. Des mondes avec leurs particularités et leurs populations. Le voyage se déroule en compagnie des Emarn, un peuple de commerçants dont un équipage a recueilli Kei. Cette partie nous permet de nous familiariser avec l'environnement, les personnages, ce qui a pu arriver depuis l'explosion, et surtout le rôle particulier que Kei devra désormais jouer, tout en nous proposant des univers divers et variés à découvrir. La suite se concentre plus sur le conflit entre trois différentes forces, même si Kei et ses compagnons étaient déjà des cibles depuis le début de la série.
Super Dimension Century Orguss bénéficie de son lot de bonnes idées. Outre le découpage de la Terre, la série m'a surpris à plusieurs reprises, notamment dans le traitement du personnage d'Olson, que je voyais évoluer vers une forme de rivalité très classique et très clichée, mais aussi dans la relation amoureuse du héros qui n'en reste pas au stade purement platonique. La série reste plaisante à suivre, à défaut d'être toujours palpitante, et l'avant-dernier épisode m'a fait pleurer toutes les larmes de mon corps, preuve que je m'étais attaché aux personnages ; reste qu'il s'agissait d'un événement totalement gratuit, et mis-en-place tardivement dans l'intrigue.
La série possède toutefois ses défauts. Certains des messages précédents évoquent une fin montrant que les auteurs ne savaient pas du tout comment conclure, et effectivement, ils ne savaient pas quoi faire. J'ai l'impression qu'ils nous disent : "voilà quelques univers alternatifs, choisissez le votre" :lol: Globalement elle possède les problèmes inhérents aux titres de l'époque, avec beaucoup de réutilisation d'animation, et des personnages changeant de personnalité ou se rappelant de certains enjeux d'un épisode à l'autre, selon les besoins du scénario. Avec une certaine tendance chez eux à agir de manière pas toujours logique... Ce n'est pas rédhibitoire, ce serait même plutôt attendu, mais c'est forcément dommage.
Entre ses atouts et ses défauts, Super Dimension Century Orguss possède une sorte d'équilibre. Elle mérite d'être regardée si vous n'êtes pas allergiques aux titres de l'époque, mais elle ne possède pas les points forts ou l'impact d'un Macross. C'est juste une série sympa.


Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9323
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Ils sont beaux, ils sont grands, ce sont les robots géants !

Messagede Zêta Amrith le Lun 25 Mar 2019, 13:07

Megazone 23 SIN remakera les deux premières OVAs.
Les rares éclaircies du 21ème siècle ne sont jamais que les réminiscences du 20ème.

Image

Avatar de l’utilisateur
Aer
Modo : Fan de Bakunyû
 
Messages: 9846
Inscription: Mar 29 Juin 2010, 23:01
Localisation:

Re: Ils sont beaux, ils sont grands, ce sont les robots géants !

Messagede Aer le Lun 25 Mar 2019, 13:19

Dommage, ça fait un peu plastique comme illustration.
When you dont afraid any sunshine, come on baby !

行けよ饒舌の 影よ来て導け

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9323
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Ils sont beaux, ils sont grands, ce sont les robots géants !

Messagede Zêta Amrith le Lun 25 Mar 2019, 14:48

Je prends un poster (froissé) de cet artwork plutôt que toute la production AIC des dix dernières années.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19179
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Ils sont beaux, ils sont grands, ce sont les robots géants !

Messagede Tetho le Lun 25 Mar 2019, 19:18

Donc ils vont étaler les deux premières OVA (à vue de nez un peu moins de 3H une fois combinées) en une série TV (donc ~4H si elle fait 12 épisodes). Mouif, faut voir ce que ça va donner, mais la prise de risque ne semble pas énorme...
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Zêta Amrith
Kwisatz Haderach
 
Messages: 9323
Inscription: Dim 08 Avr 2007, 23:14

Re: Ils sont beaux, ils sont grands, ce sont les robots géants !

Messagede Zêta Amrith le Lun 25 Mar 2019, 19:44

Si le Garland pouvait être en 2D, et les influences cyberpunk conservées, ce serait déjà un grand moment de l'animation japonaise comme on n'en a plus vu depuis longtemps. Ledit Megazone 23 n'a pas au Japon la moitié de la réputation qu'il a aux USA et là-bas la génération que ça interpelle a quitté le bâtiment.

Avatar de l’utilisateur
Ramior
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2901
Inscription: Mer 13 Juin 2012, 14:07

Re: Ils sont beaux, ils sont grands, ce sont les robots géants !

Messagede Ramior le Mer 27 Mar 2019, 23:55

Je viens de me mater "Neo Getter Robo vs Shin Getter Robo"

J'ai eu plus l'impression d'être devant un démo technique qu'un vrai animé.

Une raison pour le nombre si restreint d’épisode ne faisant même pas 25 minutes chacun?

Avatar de l’utilisateur
Ramior
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2901
Inscription: Mer 13 Juin 2012, 14:07

Re: Ils sont beaux, ils sont grands, ce sont les robots géants !

Messagede Ramior le Dim 19 Mai 2019, 23:51



Les Caraïbes sauveur des animes de mechas ?

Avatar de l’utilisateur
Ramior
Spirit of Nausicaä
 
Messages: 2901
Inscription: Mer 13 Juin 2012, 14:07

Re: Ils sont beaux, ils sont grands, ce sont les robots géants !

Messagede Ramior le Ven 31 Mai 2019, 21:36



Pour une fois, merci l'algorithme de Youtube.

PrécédenteSuivante


Retourner vers Animanga

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités