Violet Evergarden - La Poste:Automata

Modérateurs : Aer, Equipe forum MATA-WEB Animanga : Discussions sur les animés et mangas

Retourner vers Animanga

Avatar de l’utilisateur
MimS
Pitit LEGO
 
Messages: 347
Inscription: Lun 12 Mai 2008, 09:42
Localisation: Région parisienne

Re: Violet Evergarden - La Poste:Automata

Messagede MimS le Jeu 01 Fév 2018, 11:50

Pour recentrer le débat sur le topic :
4 épisodes et ça avance toujours pas, le fait est que c'est redondant même si chaque épisode se centre sur un "nouveau" personnage, ça revient toujours à Violet qui sait pas ce que veut dire "je t'aime" et à vrai dire, comme base de scénario, c'est un peu faiblard...

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19259
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Violet Evergarden - La Poste:Automata

Messagede Tetho le Lun 05 Fév 2018, 02:05

J'ai bien aimé cet épisode 4. Il est construit sur le poncif japonais au possible du type qui rentre dans son furusato un peu à contre-cœur, se fâche avec tout le monde là bas avant de réaliser qu'en fait il s'y sent bien et est content d'avoir un furusato. On l'a tous déjà vu 500 fois, et à toutes les sauces possibles. Et si c'est clairement pas la meilleur interprétation de la chose, la quête de Violet s'y greffe habillement dans le troisième acte. En comparaison des précédant épisodes ça fonctionne efficacement bien.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19259
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Violet Evergarden - La Poste:Automata

Messagede Tetho le Sam 10 Fév 2018, 18:25

Donc en trois épisodes ont est passé de "elle est incapable d'écrire une lettre avec le moindre sentiment" à "elle écrit des lettres d'amour qui font rêver toutes les jouvencelles du royaume". La notion de progression s'est suicidée par la fenêtre ou quoi ?
Sans parler du fait d'aller chercher des dactylographes du pays voisin. J'ai bien compris que l'armée était derrière cette opération politique mais ils n'ont pas d'automates-dactylographes compétentes au palais ? Ou même dans le royaume ? C'est un peu gros.

En fait je crois que le problème fondamental de la série c'est à quel point ses ambitions littéraires et cinématographiques contrastent avec la niaiserie de ce qu'elle raconte et ne rend cette dernière que plus évidente. Impossible de chercher des excuses à la série façon "c'est des lycéens" ou je ne sais quoi, c'est le récit dans son ensemble qui est d'une naïveté confondante.

Reste que le storyboard de cet épisode 5 par Yamada était béton, surtout après un Takemoto décevant. On y retrouvait les bokeh d'Euponium, ça faisait plaisir.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
tom le chat
Petit yôkaï
 
Messages: 10
Inscription: Ven 20 Nov 2015, 10:45
Localisation: France

Re: Violet Evergarden - La Poste:Automata

Messagede tom le chat le Dim 11 Fév 2018, 00:31

C'est surtout la notion du temps que la série a du mal à faire ressentir ou de manière peut-être trop discrète. On a quelques indices avec le patron qui dit que Violet a déjà quelques mois d'expérience et qu'il a donc confiance en elle pour ce travail et puis quelqu'un sur un autre forum a relevé que les camélias sont des fleurs qui fleurissent à l'approche de l'hiver alors que quelques épisodes plus tôt, on avait des fleurs d'été ou de printemps.

Le fait de faire appel à une compagnie extérieure pour rédiger les lettres ne me choque pas en soi. On peut considérer que le personnel des maison royales est très capable dans la rédaction de courrier administratif et diplomatique mais que pour des lettres romantiques - qui seront publiques de surcroît - il valait mieux faire appel à des spécialistes de ce genre de courrier. Ce qui est par contre plus perturbant, c'est qu'on ait choisi la compagnie CH plutôt qu'une société plus ancienne et supposément plus réputée, surtout qu'en fin de compte il n'y a que Cattleya qui soit vraiment la grande spécialiste du courrier romantique. Après, il y a probablement d'autres moyens de justifier cela mais je dois dire que ce n'est pas un détail qui m'ait énormément préoccupé par rapport à ce que cet épisode avait à dire.

Pour ma part, cet épisode 5 est de loin le plus réussi de la série ; déjà le scénario du mariage arrangé prend une tournure plus originale que ce à quoi on est habitués mais surtout il y a la relation entre la princesse Charlotte et la servante qui l'a élevée depuis sa naissance qui est très touchante. Si la scène où la princesse serre la main d'Alberta contre son front est si forte, c'est peut-être parce qu'elle résume toute la complexité de ce lien : les deux femmes sont à la fois très intimes mais par leur rang social respectif sont tenues de maintenir une certaine distance.

La série a des problèmes au niveau de sa narration, en particulier dans sa temporalité, mais je ne la trouve pas particulièrement niaise ; surtout pas pour cet épisode 5 où on s'attend à tomber sur une histoire classique de princesse idéaliste en rébellion contre un système cynique alors qu'on trouve au contraire en Charlotte une jeune fille déjà consciente des enjeux politiques d'un bon mariage et ayant même oeuvré en faveur de cette union mais en même temps, elle souhaite tout de même un mariage d'amour, une union qui puisse durer. d'où ses doutes juste avant de faire le grand pas : serai-je à la hauteur ? M'aime-t-il autant que je l'aime ?

C'est cela que j'attendais de Violet Evergarden, une histoire qui aille au-delà des poncifs habituels, qui mette en scène des personnages et des situations plus complexes que ce qu'on en pense de prime abord ; j'espère que le reste de la série sera à la hauteur de cet épisode.
Dernière édition par tom le chat le Dim 11 Fév 2018, 07:22, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19259
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Violet Evergarden - La Poste:Automata

Messagede Tetho le Dim 11 Fév 2018, 05:43

L'épisode est réussi, aucun doute là dessus. Mais j'ai du mal avec le fait qu'on passe d'une Violet débutante qui peine à écrire une lettre toute bête à une nègre littéraire aussi douée en si peu de temps, qu'il soit diégétique ou extradiégétique. D'autant qu'elle cherche encore a comprendre le sens de "je t'aime". C'est ça que je voulais que la série me raconte en fait, au lieu de le placer dans une ellipse aussi brutale. D'autant plus quand on nous annonce qu'à l'épisode prochain le DRAMA débarque avec ses grosse bottes pleines de boue.
J'ai peur qu'à ce niveau là la série est déjà finie, cette histoire avec le frangin du commandant ne me dit rien de bon.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
MimS
Pitit LEGO
 
Messages: 347
Inscription: Lun 12 Mai 2008, 09:42
Localisation: Région parisienne

Re: Violet Evergarden - La Poste:Automata

Messagede MimS le Dim 11 Fév 2018, 16:26

L'épisode est super mais c'est vrai que de voir Violet écrire de lettres de telle qualité m'a un peu déstabilisé.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19259
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Violet Evergarden - La Poste:Automata

Messagede Tetho le Ven 19 Avr 2019, 12:50

Alors que tout le monde se disait que le film de Violette Jardinéternel serait l'occasion pour les équipes de Kyoani de prendre le temps d'animer correctement les designs surchargés de la série, Kyoani se dit que c'est mieux d'en rajouter une couche sur le niveau de détails.

Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10579
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Violet Evergarden - La Poste:Automata

Messagede Gemini le Sam 20 Juil 2019, 13:50

Comme les retours autour de cette série se sont apparemment arrêtés à l'épisode 5, et que c'est justement là où j'en suis, je crois qu'il est l'heure de faire un premier bilan.

Cela va être rapide, car je suis d'accord avec ce qui a été dit dans les messages précédents. Techniquement, c'est du KyoAni, donc c'est réussi. L'animation, le travail sur les couleurs, tout cela est splendide et dénote du savoir-faire du studio. Rien à redire sur la forme.

Mais le fond me pose déjà plus problème. Le monde lui-même est intéressant, c'est agréable de voir la technique de KyoAni mise au service de son architecture ou de la mode vestimentaire du moment ; cela change des environnements lycéens, ou à défaut du Japon contemporain. Toutefois, je ne suis pas convaincu par sa cohérence. Les services postaux existeraient car la majorité des habitants ne savent pas écrire, mais jamais la question ne se pose de savoir si le destinataire sait lire ; ne connaissant pas les réalités de l'illettrisme, j'ignore à quel point cette situation est crédible ou non. Les poupées paraissent finalement avant tout là pour retranscrire les sentiments de leurs commanditaires sous la forme de lettres ; c'est donc plus une question d'expression, d'éloquence, que d'écriture. De plus, les services des poupées sont apparemment suffisamment chers pour justifier d'envoyer deux d'entre elles au fin fond de la campagne juste pour une commande.

Surtout, cela reste globalement niais. Niais niveau Clannad dans ce que cette série pouvait avoir de plus niais. Je sais que je n'ai pas d'amour, mais voir l'héroïne répéter sans cesse qu'elle veut comprendre la signification des mots "je t'aime", et que c'est son seul but dans l'existence, c'est plus ridicule que réellement mignon. Jusqu'à présent, les histoires individuelles font rarement mieux, avec certes quelques moments touchants, mais cela ne vole décidément pas bien haut. Et envoyer Violet régler un problème diplomatique majeur dès l'épisode 5 alors qu'elle est toujours incapable de comprendre les sentiments d'autrui, c'est une manœuvre totalement irresponsable qui traduit une nouvelle fois la naïveté de l'intrigue.

En cela, Violet Evergarden est jusqu'à présent très symptomatique des défauts de ce studio : il fait du bel ouvrage, mais au service d'intrigues qui ne le mériteraient pas nécessairement, et au détriment d'autres productions plus ambitieuses d'un point de vue narratif. Ce qui ne signifie pas que je renie un Hibike! Euphonium, mais Violet Evergarden ne peut pas se targuer d'avoir des personnages nous donnant envie de les suivre dans leur quotidien. Cela flatte la rétine mais c'est vide.

Avatar de l’utilisateur
Tetho
Rédac : Crest of "Z's"
 
Messages: 19259
Inscription: Ven 06 Avr 2007, 17:44

Re: Violet Evergarden - La Poste:Automata

Messagede Tetho le Sam 20 Juil 2019, 18:44

Le rôle social des dactylautomates est très mal défini. Elles sont à la fois écrivains publics, ce qui est un métier populaire, et en même temps nègres littéraires, sans doute pour rendre la chose plus romantique. Mais ça crée une avalanche de situations qui n'ont aucun sens si on y prend un rien de recule.
Personnellement la question de l'illétrisme des destinataires ne m'en semble pas une, c'est déjà une société qui est à un niveau de développement équivalent au notre à la sortie de la première guerre mondiale, donc avec un taux d'alphabétisme déjà relativement élevé.

Par contre voir des personnes modestes faire déplacer Violet et ses collègues sur des centaines de kilomètres pour écrire quelques lettres touche à l'absurde si on imagine le prix d'un tel déplacement a l'époque. Ou bien comment ne pas hausser un sourcil quand Violet sert de nègre a la princesse machin, il n'y avait vraiment personne pour remplir le rôle dans son royaume ?
Couplé au fait que Violet passe en un épisode de réussir sa formation au rattrapage à dactylautomate brillante et demandée, il y a une vraie dicotomie entre ce que la série se fantasme être et ce qu'elle et vraiment. Comme le disait très bien un pote ça voudrait très fort être The English Patient mais dans les fait c'est à peine du Marc Levy.
Achieve your mission with all your might.
Despair not till your last breath.

Make your death count.

Avatar de l’utilisateur
Gemini
Rédac : Sailor Star
 
Messages: 10579
Inscription: Lun 23 Avr 2007, 17:49
Localisation: Ponyville, North Dakota

Re: Violet Evergarden - La Poste:Automata

Messagede Gemini le Sam 20 Juil 2019, 20:26

Série terminée. Dans l'ensemble, j'ai trouvé l'idée de base intéressante - celle de voyager à travers un monde alternatif pour écrire des lettres, et ainsi récolter des fragments d'histoires - en cela qu'elle peut donner lieu à un titre à la fois passionnant et émouvant, selon ses qualités d'écriture et ce que l'anime choisit de raconter grâce à cela. Néanmoins, le résultat, malgré une maitrise technique indéniable, peine à proposer des récits réellement mémorables, dans la mesure où ils sont souvent trop mièvres ou larmoyants.

Ce côté larmoyant arrive vraiment dans la seconde moitié, une fois que l'héroïne a enfin accepté qu'elle ne reverra plus son major. Mais à l'instar de l'aspect naïf du début, il s'agit d'un larmoyant de type Clannad, artificiel et avec un réalisateur qui brandit des panneaux "c'est là que tu dois pleurer" aux moments stratégiques. Compte-tenu de l'excellente réputation de la série, je suppose que cela a fonctionné sur de nombreux spectateurs. Pour ma part, cela aurait plutôt l'effet inverse. Ou, plus exactement, l'anime souffre de trop de lacunes pour que j'accepte de me laisser entrainer.

L'épisode 10 est symptomatique. Oui, la fin est touchante. Mais pour en arriver là, il aura fallu supporter un rythme d'autant plus lent que la chute se voit venir depuis l'autre côté d'un terrain de foot de Captain Tsubasa. Nous avons tout l'épisode pour nous y préparer, puisque la gamine est bien la seule qui ne se doute pas de comment tout cela va se finir. Seulement, la série est déconseillée aux personnes de moins de 15 ans par le diffuseur, donc elle ne touchera pas les seules qu'elle arriverait à surprendre avec ce procédé.

Violet Evergarden n'est même pas un mauvais anime. Loin de là. Ses images flattent la rétine, il se laisse suivre et propose même quelques rares moments mémorables. Mais il s'agit surtout d'une coquille vide, d'un bel enrobage qui n'a rien de bien fabuleux à raconter.

PS : Dans l'épisode 11,
[Montrer] Spoiler
je me suis demandé si Violet a pensé à récupérer sa paye dans le porte-feuille du soldat après sa mort ^^' Vu le trajet, j'espère qu'elle est quand même rentrée dans ses frais ; elle rappelle elle-même dans un des premiers épisodes qu'il s'agit d'une entreprise à but lucratif, et qu'ils n'ont pas de temps à perdre avec de faux clients :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Xanatos
Rédac : De la cambriole
 
Messages: 4022
Inscription: Mar 10 Avr 2007, 07:31
Localisation: Val d'Europe

Violet Evergarden le film

Messagede Xanatos le Mar 03 Déc 2019, 14:57

Image

Le film d'animation cinématographique de Violet Evergarden sortira en France au cinéma le 15 Janvier 2020.
C'est Eurozoom qui distribuera le long métrage.

Source: Page Facebook de Kyoani.fr.
Edgar, Edgar, prince de la Cambriole...

Précédente


Retourner vers Animanga

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités